Les matinales d'Espace 2

L'émission du 12 décembre 2014

André Robillard dans "La tête à l'envers"

C'était au début des années 60… Un jour André Robillard a eu l'idée un peu folle de fabriquer son premier fusil… Un assemblage d'objets dénichés dans la décharge de l'hôpital, où il vit toujours, à l'orée d'une forêt d'Orléans. Une boîte de sardines, quelques fils de fer, une crosse en bois sculptée… Assez pour attirer l'œil averti de Jean Dubuffet.

Plongée dans le monde artistique d'André Robillard, ce samedi 13 décembre 2014 à midi, à l'enseigne de "La tête à l'envers".

La ligne de Chance

Conçu et réalisé par Laure-Isabelle Blanchet, ce spectacle pour les enfants dès 4 ans (marionnettes sur table et figures animées) est à l’affiche du Théâtre des Marionnettes de Genève du mercredi 3 décembre au dimanche 21 décembre 2014. A travers des contrées tour à tour merveilleuses et dangereuses, une jeune héroïne nous sert de guide: elle a pour nom Chance. Dans la forêt, Chance découvre un univers fantastique.

Rencontre avec Laure-Isabelle Blanchet, marionnettiste.

Rien ne presse

La revue de presse culturelle internationale d'Isabelle Carceles.

Dürrenmatt, l'imaginaire à l'assaut du conformisme (5/5)

Décédé à Neuchâtel, sa ville d'adoption, le 14 décembre 1990, l'écrivain et peintre bernois a élaboré une œuvre marquée par les grandes préoccupations morales de notre dernière modernité.

Ni absurde, ni expressionniste, ni brechtien, son théâtre tente de penser par le grotesque un monde dénué de perspective où l'ordre est désormais en butte au chaos.

Les sources de l'écriture

Fils de pasteur devenu très jeune critique dramatique puis écrivain, Dürrenmatt a pensé son environnement helvétique pendant la guerre comme une grande métaphore de l'incarcération. On sait que cette image allégorique sera à nouveau présente dans son discours en l'honneur de Vaclav Havel en 1990, quelques semaines avant son décès à Neuchâtel, le 14 décembre. Dix ans plus tard, sa  ville d'adoption inaugurait le Centre Dürrenmatt pour y présenter également l'importante œuvre picturale du dramaturge.

Dürrenmatt à l'heure de son soixantième anniversaire par Patrick Ferla ("Magazine Info", La Première, 5 janvier 1981). Michel Simon sur le tournage du film d'après Dürrenmatt "Ça s'est passé en plein jour" (Radio-Lausanne, 1er juin 1960)

Par Christian Ciocca et Alexandre Davoine