Les matinales d'Espace 2

L'émission du 6 janvier 2014

"Fureur", de Joanna Murray-Smith

Dans "Fureur" Joanna Murray-Smith traite à la fois les illusions dont font preuve de nombreux parents à propos de leurs enfants adolescents, qu’ils voient tels qu’ils les veulent et non tels qu’ils sont. La pièce est présentée au Pulloff, Lausanne du 7 au 26 janvier 2014, dans la traduction d’Antoinette Monod et Geoffrey Dyson.

Téléphone d’actualité avec Antoinette Monod.

"Beauty on Earth" par Michelle Bailat-Jones

Michelle Bailat-Jones, auteure américano-suisse, vient de publier aux éditions Onesuch Press une traduction anglaise très attendue de "La Beauté sur la terre" de Ramuz.

Rencontre avec Michelle Bailat-Jones.

Brassaï: Pour l'amour de Paris

Premier artiste à s'intéresser au Paris nocturne dès le début des années 30, Brassaï (de son vrai nom Gyula Halàsz) fait le portrait d'une vie de noctambules: des maisons closes, aux monuments dans le brouillard en passant par les nuits de chez Maxim's, un air de Paris qui sent bon les années folles.

Par Nicolas Pahlisch

L'Hôtel de Ville de Paris consacre, jusqu'au 8 mars 2014, une grande rétrospective dédiée au photographe d'origine hongroise Brassaï.

Edmond Vuilloud, "Les amours étranges"

"Les amours étranges" d’Edmond Vuilloud, vient de paraître aux éditions de L’Âge d’Homme. Parallèlement, il joue "L’imprésario" de Michel Moulin du 9 au 12 janvier 2014 à l’Église Ste-Claire.

Téléphone d’actualité avec Edmond Vuilloud.

 

Le Röstigraben, virus journalistique ou réalité culturelle? (1/5)

Depuis une trentaine d’années, le terme "röstigraben" - littéralement "fossé de rösti" - propose dans tous les médias une vision contradictoire entre Romands et Alémaniques.

Sur un mode léger (romand?) ou plus sérieux (alémanique?), cette soi-disant barrière interpelle à intervalles réguliers sur notre volonté de cohabitation, entre tension et humour vache.

Une recette de pommes de terre

La votation du "dimanche  noir" du 6 décembre 1992 sur l’adhésion à l’EEE, les naturalisations facilitées et d’autres objets soumis à votation colorent différemment les régions linguistiques du pays en en soulignant les mentalités opposées. Or, depuis la naissance de la Suisse moderne, cette différence politique exprime des sensibilités différenciées qui ne sont toujours pas parvenues à menacer d’éclatement le pays, car franchement, pourquoi s’entredéchirions-nous autour d’un plat de pommes de terre?

La barrière de rösti suite à l’Affaire Kopp vue de Zurich par Franz Neff, secrétaire du Parti radical suisse ("Journal de midi", RSR I, 27 septembre 1984). Les jeunes filles de Suisse alémanique ("Femmes chez elles", Radio-Lausanne, 1955). Le röstigraben selon Duja sur Couleur3 (sans date).

Par Didier Rossat et Christian Ciocca

 

[Nouvelle diffusion de l'émission du 25 novembre 2013]