Les matinales d'Espace 2

L'émission du 22 mai 2013

"Le Passé" d'Ashgar Farhadi

Après le succès mondial d'"Une Séparation", primé plusieurs fois à la Berlinale 2011 et Oscar du meilleur film étranger en 2012, l'Iranien Ashgar Farhadi tourne pour la 1ère fois en France - alors qu'il ne parle pas notre langue - et avec des acteurs français, Bérénice Bejo et Tahar Rahim.

"Le Passé" brasse à peu près les mêmes thèmes qu'"Une séparation": secrets, mensonges et crise conjugale sont décidément les marottes de ce grand cinéaste. Le film est en lice à Cannes pour la Palme d'or. Raphaële Bouchet a rencontré le cinéaste.

Double portrait Phoenix-Vortex

Première rencontre de deux acteurs majeurs de la scène musicale suisse, l’ensemble romand Vortex accueille ses collègues bâlois Phoenix pour deux concerts. Sur scène, deux modalités de confrontation: chaque ensemble défend des œuvres clés de son répertoire et de son esthétique séparément, puis ils se réunissent pour livrer deux "batailles".

A écouter le 24 mai 2013 à 20h à la Fonderie Kugler, Genève et le 25 mai à 20h au Palais de Rumine à Lausanne. Rencontre avec Jocelyne Rudasigwa, contrebassiste et Dragos Tara, compositeur.

Une maison, les corps, les désirs

Une résidence d’artistes à Genève (Utopiana) envahie par les mots et les corps, dans une enquête passionnante sur le désir, sur les désirs: c’est le projet charnel et philosophique de la metteure en scène Maya Bösch, qui présente dans la maison et le jardin de l’Avenue Eidguenots sa performance pour six interprètes: "Topographie Désirs".

Pierre Lepori nous accompagne dans cette exploration théâtrale inédite.

Le petit livre des codes visuels de l’Helvétie

Muni de ce joli livre paru aux éditions Helvetiq, le citoyen lambda peut découvrir de quelles couleurs se chauffe la Suisse. Le jaune car postal, boîte aux lettres, horaire de train? Le orange, géant de grande surface, du panneau "Ici on vote?".

Karen Ichters, graphiste, illustratrice, et le concepteur de jeu Hadi Barkat ont traqué les objets, les signes, les codes qui fondent une certaine idée de la Suisse. Le sociologue Francesco Panese nous donne son décryptage. Par Florence Grivel.

Amadou, héros de papier et de radio (3/5)

En 1951, la photographe lausannoise Suzi Pilet et son compagnon, Alexis Peiry, lançaient aux Éditions Le Cerf-Volant les aventures d’une poupée de jute nommée Amadou. Une exposition à l’Espace Arlaud à Lausanne "Amadou l’audacieux" en retrace le parcours. Entretien avec son commissaire Sylvain Frei.

En sept albums, cette série rencontra un grand succès international avant d’être reprise en 197 épisodes sur Radio Suisse Romande avec les voix du jeune Jean-François Sonnay et du comédien Gil Pidoux.

A la recherche de la beauté

En Suisse romande, un créneau commercial était à prendre au tout début de la Deuxième Guerre mondiale: le portrait d’enfant. Suzi Pilet s’y fit un nom en rencontrant un chanoine et enseignant qui ne s’épanouissait plus dans les ordres, Alexis Peiry. Né à Pringy en 1905, ce Gruérien aimait la vie et développa tout naturellement ses talents de conteur durant les poses avec les bambins que leurs parents confiaient à la photographe. De cette complicité sont nés les albums des Aventures d’Amadou, retracés avec les objets, manuscrits et correspondances au sein de l’exposition lausannoise.

Avec Sylvain Frei, commissaire de l’exposition "Amadou l’audacieux" à l’Espace Arlaud à Lausanne par Christian Ciocca (8 mai 2013). Suzi Pilet évoque son compagnon Alexis Peiry lors du dixième anniversaire de sa mort au micro de Suzanne Pérusset ("Actualité artistique", RSR I, 5 février 1978). Extrait de "Amadou et l’opinel" avec les voix de Francine Perrin et Gil Pidoux, production Valdo Sartori (2013)

Par Didier Rossat, Ellen Ichters et Christian Ciocca