Selon les experts italiens, ce n’est pas le chien qui a attaqué le petit Luca Mongelli le 7 février 2002 à Veysonnaz (photomontage) [RTS]

Affaire Luca: et si ce n’était pas le chien?

L'émission du 24 avril 2013

Qu’est-il arrivé au petit Luca Mongelli le 7 février 2002 à Veysonnaz? Comment le garçon de 7 ans s’est-il retrouvé étendu dans la neige, à moitié dévêtu et inconscient? Plus de dix ans après, le mystère reste entier. Pour la justice valaisanne c’est clair, c’est son chien qui l’a attaqué. Mais les parents ne croient pas à cette version et ils se battront pendant des années pour connaitre la vérité.

C’est finalement dans leur pays, en Italie, que l’enquête est relancée .Emu par le sort du jeune Luca, aujourd’hui aveugle et tétraplégique l’état italien a désigné de nouveaux experts. Et leur conclusion est catégorique … Pour eux ce n’est pas le chien le coupable.

Trois ans après une première émission et dans le sillage de ces nouveaux éléments Zone d’ombre rouvre le dossier Luca. Comment les experts italiens peuvent-ils aboutir à une conclusion opposée à celle de la justice valaisanne? Y-a-t-il eu des erreurs côté suisse et si oui comment les expliquer ? Et surtout si ce n’est pas le chien alors qui a agressé le petit garçon ?   L’affaire Luca est encore loin d’être élucidée.

17 avril 2013 :

Le Ministère public valaisan a accepté de se pencher sur différents éléments du dossier relevés depuis des années par la famille de Luca. Il va entendre, notamment, les deux ambulanciers qui avaient transporté l’enfant à l’hôpital de Sion.

Le livre Canines sur l'affaire Luca5 juin 2013 : Oskar Freysinger révèle, dans l’émission « Rundschau » de la TV alémanique, être l’auteur de « Canines ». Ce roman raconte l’histoire d’un enfant « retrouvé blessé, dévêtu et inconscient à deux pas du chalet de ses parents ». Publié  en 2010 aux éditions Xenia, ce livre est signé « Janus » et préfacé par l’avocat genevois Charles Poncet.

Nos invités

Nicola Mongelli

père de Luca

Stéphane Riand

avocat

Raphaël Coquoz

Biochimiste, spécialiste ADN

Oskar Freysinger

Conseiller d’Etat (VS)

Dr. Bertrand Cramer

Médecin spécialiste en psychiatrie enfant - adolescent

Bonus de l'émission

Luca sort du coma

Le 23 mai 2002, le jeune Luca sort du coma. Sa mère enregistre ses premiers mots. L'enfant y parle d'un monsieur...


Entretien avec Nicolas Mongelli, le père de Luca

Le père de Luca revient sur les dix ans d'enquêtes et de procédures et explique entre autre, les raisons qui l'on poussé à faire appel à un détective privé.



Affaire Luca: rappel des faits

Reconstitution minute par minute, depuis la découverte du petit Luca couché dans la neige (il est à moitié dévêtu et inconscient) jusqu’à son transfert aux HUG. Dès le lendemain, la thèse du chien comme seul responsable, est privilégiée par les enquêteurs.

Affaire Luca: rappel des faits [RTS]

Questions et zones d’ombre

Alors que les médecins s’apprêtent à le « débrancher », Luca se réveille contre toute attente : il parle d’un « Monsieur ». La thèse du chien est mise à mal. Comment aurait-il pu déshabiller l’enfant ? Et qu’est-ce qui a provoqué la perte de conscience de Luca ?

Questions et zones d’ombre [RTS]

Conclusions des experts italiens

Touchée par cette affaire, une députée italienne mandate 4 experts : leurs conclusions sont diamétralement opposées à celles de la justice valaisanne : ils excluent la responsabilité du chien. La thèse de l’agression humaine est rendue plausible.

Conclusions des experts italiens [RTS]

L’enquête rebondit en Suisse

10 ans après le drame, la justice valaisanne rouvre le dossier et mandate 4 experts italophones chargés d’analyser la crédibilité d’un étrange dessin représentant la scène du drame. Son auteur : Marco, le petit frère de Luca.

L’enquête rebondit en Suisse [RTS]

Les suspects

Dans un climat de psychose, plusieurs personnes sont montrées du doigt. Du jeu d’adolescents qui aurait mal tourné à la piste pédophile, les suspicions vont bon train. Un chauffeur de bus raconte pour la première fois son calvaire.

Les suspects [RTS]