Pour trouver un job, changez de nom ! [RTS]
Cette vidéo n’est plus disponible en ligne pour des questions de droits.

Pour trouver un job, changez de nom !

L'émission du 10 octobre 2013

Derniers embauchés, mal payés, premiers licenciés : les travailleurs d’origine étrangère sont victimes de discrimination, en Suisse tout particulièrement. Des études prouvent en effet qu’un candidat dont le nom de famille renvoie à des origines balkaniques, arabes ou africaines a statistiquement trois fois moins de chances d’obtenir un entretien d’embauche que s’il arborait un nom « bien de chez nous ».

Quand on porte un nom étranger, il est difficile de trouver un emploi en Suisse, même quand on est porteur du passeport à croix blanche. Plusieurs études l’ont mis en évidence : un jeune portant un nom de famille suisse postule en moyenne trois fois pour obtenir un entretien d’embauche. A compétence égale, un candidat dont le nom renvoie à des origines étrangères devra s’y reprendre à plus de dix fois. Les jeunes originaires du Kosovo sont particulièrement touchés par cette inégalité de traitement.

Une équipe de « Temps Présent » est allée à la rencontre de cette population. Elle a ramené des témoignages poignants, comme celui d’Afrim qui, malgré son Certificat Fédéral de Capacité et ses 2000 postulations, n’a trouvé aucun emploi fixe dans sa profession. Ou Ambroise, docteur en droit, 1000 postulations à son actif, qui doit se contenter d’une place de collaborateur à temps partiel. Champion de l’informatique, Kamran, un Suisse d’origine iranienne, cherche depuis cinq ans une place correspondant à son profil. En vain. Il a donc décidé de tenter sa chance dans un autre pays.

Derniers embauchés, mal payés, premiers licenciés : les personnes d’origine étrangère font plus souvent qu’à leur tour figure de boucs émissaires sur le marché du travail. Un problème majeur, mais qui reste tabou, alors que plus du tiers de la population résidente en Suisse est issue de l’immigration.

Rediffusion le vendredi 11 octobre 2013 à 0h35 et le lundi 14 octobre 2013 à 16h05 sur RTS Deux.

Générique

Un reportage de Béatrice Bakhti et Pietro Boschetti
Image : Jeanne Gerster Son : Beat Lambert Montage : Joanne Besse

Pour trouver un job, changez de nom!

Derniers embauchés, mal payés, premiers licenciés : les travailleurs d'origine étrangère sont victimes de discrimination, en Suisse tout particulièrement. Des études prouvent en effet qu'un candidat dont le nom de famille renvoie à des origines balkaniques, arabes ou africaines, a statistiquement trois fois moins de chances d'obtenir un entretien d'embauche que s'il arborait un nom « bien de chez nous ».

Pour trouver un job, changez de nom ! [RTS]