J'ai testé l'ayahuasca

Née au fin fond de l’Amazonie, l’ayahuasca est la nouvelle substance à la mode. Horriblement amère, vomitive et purgative, cette décoction de plantes n’a vraiment rien pour elle. Elle est d’ailleurs interdite dans de nombreux pays, la faute aux puissantes hallucinations qu’elle procure. La Suisse n’échappe pas à ce phénomène de société et des cérémonies ont lieu tous les week-ends, de nuit, en toute discrétion. Jean-Etienne, Sandra, Pierrick et Rinaldo ont accepté de raconter comment « cette médecine » a transformé leur vie.

Rediffusion le vendredi 9 novembre 2018 à 11h10 sur RTS Deux

Générique

Un reportage de Sabine Pirolt et Claudio Tonetti