Temps présent [Laurent Bleuze - RTS]

L'incroyable supercherie de la navette spatiale suisse

L'émission du 21 juin 2018

Tout le monde y a cru. La Suisse et Payerne allaient entrer dans la course à la privatisation de l’espace grâce à une révolutionnaire navette spatiale. Or, tout était faux. Le patron du projet, baptisé S3, est désormais sous enquête pénale. Comment ce simple officier de carrière a-t-il si longtemps fait illusion ? Aujourd’hui les langues se délient, bravant l’embarras, la honte parfois. Des témoignages exclusifs et des documents confidentiels permettent de reconstituer ce fascinant polar, et ce qu’il faut bien appeler une sidérante supercherie.

Fils de menuisier, Pascal Jaussi grandit à La Chaux-de-Fonds. Comme beaucoup d’enfants, il rêve de voler et de devenir astronaute. Mais chez lui, le rêve ne passera pas avec l’enfance. Commence alors une longue histoire de jeu avec la réalité. Apparaît d’abord la légende de l’homme : un officier de carrière qui serait bardé de diplômes (pilote de ligne, ingénieur EPFL).  Avec ce profil de rêve, il parvient à entraîner beaucoup de monde dans le pari fou de conquérir l’espace depuis Payerne. Un système de navettes lancées depuis un Airbus doit permettre de placer en orbite basse des satellites à des prix défiant toute concurrence. L’aventure de Swiss Space Systems, S3 peut commencer.

Pascal Jaussi a pu compter sur la confiance de l’armée, des collègues l’ont suivi, l’astronaute Claude Nicollier lui a accordé sa confiance, des entreprises du monde entier ont signé des contrats avec lui. Les pouvoirs publics sont passés à la caisse et le grand public s’est fait avoir en achetant des billets pour voler en apesanteur avec S3. La start-up n’aura jamais de véritables investisseurs, mais empruntera avec une facilité déconcertante. Comment cette illusion collective a-t-elle été possible ? Personne ne se précipite aujourd’hui pour raconter comment le rêve et l’appât du gain ont opéré. Mais nous avons retrouvé des témoins clés et des documents jamais montrés jusqu’ici pour raconter ce que cachaient la légende de l’homme et sa navette de carton-pâte.

Le principal intéressé, lui, se mure désormais dans le silence. Il est toujours sous enquête pénale de la justice fribourgeoise. Il se voit reprocher d’avoir mis en scène son agression et d’avoir commis divers délits économiques en lien avec la faillite de sa holding Swiss Space Systems (S3).

Rediffusion le vendredi 22 juin 2018 et le lundi 25 juin 2018 sur RTS Deux.

Générique

Un reportage de Xavier Nicol et Ludovic Rocchi
Image : Pascal Gauss Son : Otto Cavadini Montage : Valérie Wacker