TP/Voir naples et pourrir

Voir Naples et pourrir

L'émission du 24 juin 2009

Un an après la crise des déchets, le centre-ville de Naples a retrouvé une propreté apparente et Silvio Berlusconi vient d'inaugurer en grande pompe le premier incinérateur de la région. Mais Temps Présent rapporte des images accablantes qui contredisent dramatiquement le discours triomphaliste du président : des tonnes de déchets continuent à souiller la terre, l'eau, la chaîne alimentaire et le quotidien des Napolitains. Jeudi 25 juin 2009 à 20:05.

Rues couvertes d'immondices, containers en feu : on se souvient tous de ces images tournées au pied du Vésuve. Douze mois ont passé et une équipe de Temps Présent s'est rendue sur place à l'occasion de l'inauguration du premier incinérateur de la région. Le président italien Silvio Berlusconi en a fait une victoire personnelle. Dans la foulée il en a même profité pour annoncer la fin de la crise. Mais les images ramenées par notre équipe dévoilent une autre réalité. Temps Présent a suivi un jeune Napolitain en croisade contre l'incurie qui règne dans sa région. Chaque nuit, il suit à la trace ceux qui mettent le feu, illégalement, à des déchets semés en pleine nature. A quelques kilomètres du centre-ville de Naples, des tonnes de déchets sont abandonnés quotidiennement le long des routes. Des déchets parfois extrêmement toxiques qui contaminent les sols, le bétail et la chaîne alimentaire. En toute impunité. Mais alors que fait la police de Berlusconi ?
Rediffusion le vendredi 26 juin 2009 à 0h40 et le lundi 29 juin 2009 vers 17h sur TSR2.

Générique

Un reportage de Romain Miranda

Image : Jean-Pierre Jordan Son : Gianni Del Gaudio Montage : Joanne Besse