Trappeur, chasseur et artisan de la préhistoire, Kim Pasche vit au nord-ouest du Canada. [RTS]

Yukon, la quête sauvage

L'émission du 22 mai 2015

Pour sa dernière édition de la saison, PAJU vous propose un fascinant voyage dans l’espace et dans le temps aux côtés de Kim Pasche. A 20 ans, le jeune homme a quitté Moudon pour s’enfoncer pieds nus au coeur du Grand Nord canadien. Cet archéologue expérimental assoiffé de nature nous emmène jusqu’aux origines de l’Homme, de Moudon au Yukon.

L’équipe de paju a choisi la Chartreuse de Pomier pour conclure cette saison, au pied du Salève. Ce lieu permet à la fois d’accueillir une émission spéciale avec un plateau où nous retrouvons Kim Pasche, le personnage du reportage tourné au Yukon et d’Antoine Plantevin qui l’a réalisé.

L’occasion aussi de jeter un regard en arrière sur les neuf étapes de la ViaJacobi qui ont jalonné ce printemps 2015. Depuis le Moyen-Age, la Chartreuse de Pomier est le lieu de passage des pèlerins venant de Suisse ou du sud de l’Allemagne, qui après avoir rejoint Genève, se mettent en route vers Le Puy, première étape d’un des chemins de Compostelle à travers la France.

Yukon, la quête sauvage

Miroir. [Antoine Plantevin - RTS]Toucher l’origine des choses… Une quête qui anime Kim Pasche depuis son enfance sur les hauteurs de Moudon. Là, cet assoiffé de Nature a d’abord questionné les objets et les gestes du quotidien pour tenter d’en percer le secret.
Jusqu’à passer des étés entiers à tenter de faire du feu avec deux bouts de bois, tailler du silex et fabriquer tout ce que la nature permet de faire.
Une passion qui prendra sa vraie mesure lorsque sa route croise celle de spécialistes de la vie primitive. Un nouvel horizon s’ouvre alors devant Kim: l’archéologie expérimentale, qu’il pratique dès lors au travers de stages ou de collaboration avec des musées de Suisse Romande.

Un espace qui s’avère rapidement trop réduit pour la démarche que le jeune homme met peu à peu en place.
 

Kim construit une herminette. [Antoine Plantevin - RTS]Pour s’approcher au plus près des conditions de vie d’un chasseur cueilleur afin de mieux les comprendre, il lui faut trouver un terrain de jeu à la hauteur de sa quête. Ce monde sauvage, c’est au Yukon, dans le grand Nord canadien qu’il finira par le trouver.
Un territoire vaste comme l’Espagne et quasiment vide d’humains. Depuis dix ans, Kim passe plusieurs mois par année au plus profond de la forêt sauvage afin de questionner la vie primitive. Un voyage dans l’espace et le temps, entre deux mondes, de notre civilisation moderne jusqu’à l’aube de l’humanité.

 

Livre: Arts de Vie sauvage, gestes premiers

De Kim Pasche et Bernard Bertrand
 

Arts de vie sauvage, geste premiers.Arts de vie sauvage, gestes premiers, c ’est d ’abord l’histoire d’une rencontre : celle de Kim Pasche – archéologue expérimental – et de Bernard Bertrand – écrivain-paysan. Tous deux habités par le même désir de redécouvrir les pratiques essentielles de nos ancêtres. Ils partent en 2008 pour le Yukon où, pendant un mois, ils vivent dans la nature et en totale autonomie. Ils retirent de cette expérience, et de celles qui ont suivi, une réflexion sur la vie sauvage comme alternative à nos modes de vie effrénés et un savoir-geste adapté à l’immersion en pleine nature.
Editions de Terran

 

Reportage: Yukon, la quête sauvage

Toucher l'origine des choses... Une quête qui anime Kim Pasche depuis son enfance sur les hauteurs de Moudon. Là, cet assoiffé de Nature a d'abord questionné les objets et les gestes du quotidien pour tenter d'en percer le secret.

Reportage: Yukon, la quête sauvage [RTS]