Péniche sur le Rhin

L'Or du Rhin

L'émission du 5 avril 2006

Aucune ville en Suisse n'entretient une relation aussi profonde avec son fleuve que la ville de Bâle. Véritable artère, le Rhin qui sépare et qui unit, incite au voyage. L'émission braque ensuite ses Jumelles sur l'alpinisme de très haut niveau.

L'Or du Rhin

En janvier dernier, un grand nom de l'alpinisme disparaissait. Jean-Christophe Lafaille voulait faire en hivernale et en solitaire au Népal, un des quatorze 8'000 de la planète... Une même question revient : qu'est-ce qui pousse ces alpinistes à mettre la barre toujours plus haut ? Réponse et amorce de réflexion avec notamment Erhard Lorétan.

Reportage : L'Or du Rhin

Reportage : L'Or du Rhin«Le Rhin ? c'est le fleuve européen par excellence !», s'exclame un poète valaisan. Ce fleuve qui charrie tant de légendes et de mythes, Audrey Sommer et Romain Guélat nous invitent à le découvrir à travers les regards d'hommes et de femmes qui en sont passionnément épris.

A ce voyage poétique au fil de l'eau, participe, notamment, une sculptrice bâloise qui collectionne les noms des bateaux ayant vogué sur le Rhin. Il y aussi un batelier, comblé par son rôle de passeur entre la Bâle populaire et la Bâle bourgeoise. Un nageur invétéré raconte combien il se sent régénéré par les eaux de ce fleuve dans lequel il plonge tous les jours, toute l'année !

A suivre : Gaël le nomade

A suivre : Gaël le nomadeNotre aventurier a rallié le Pakistan et sillonne le désert du Cholistan à dos de dromadaire. Dans le sillage des princes du désert, il rencontre le Petit Prince ! Et un drôle de petit mouton...

Reportage : Les conquérants de l'inutile

Reportage : Les conquérants de l'inutileIl y a deux ans, Patrick Berhault disparaissait dans les Alpes valaisannes. Ce très grand nom de l'alpinisme moderne était sur le point d'enchaîner tous les 4'000 des Alpes. Récemment, on a perdu toute trace de Jean-Christophe Lafaille qui voulait faire, en hivernale et en solitaire, le Malaku, un des 8'000 de l'Himalaya.

Chaque fois revient alors la même question : qu'est-ce qui pousse «ces conquérants de l'inutile» - pour reprendre la belle expression de Lionel Terray - à mettre la barre toujours plus haut ? Outre le célèbre Erhard Lorétan, nous écouterons et verrons sur leur terrain de prédilection, deux autres alpinistes suisses de très haut niveau : Simon Anthamatten et Ueli Steck. Trois générations d'alpinistes mais un seul idéal : tutoyer la haute altitude en solitaire.

Sommaire

Sommaire

L'or du Rhin

L'or du Rhin

Les conquérants de l'inutile

Les conquérants de l'inutile

Gaël le nomade

Gaël le nomade