Le train de la Bernina parcoure des paysages grandioses entre glaciers et palmiers. [Peter Donatsch, Trogen -  RTS/RhB]

Un train en hiver - La ménagerie du silence

L'émission du 3 février 2012

C’est à bord du funiculaire du Gornergrat que démarre cette nouvelle saison, à plus de 3000 mètres d’altitude. Sur le trajet, on ressent un esprit pionnier, comme celui qui anime le train de la Bernina, qui circule entre les Grisons et l’Italie. Voici un hommage aux hommes qui l’entretiennent, en toute saison, depuis plus de cent ans. Le deuxième reportage est aussi une affaire de passion, celle de Christian Schneiter, qui depuis 25 ans exerce le métier de taxidermiste.

Un train en hiver

Qu'il vente ou qu'il neige, le train de la Bernina passe. [Andrea Badrutt, Chur - RTS/RhB]Des paysages grandioses entre glaciers et palmiers, des ouvrages d’art particulièrement bien intégrés au paysage... le train de la Bernina qui relie St-Moritz aux Grisons à Tirano, en Italie, est inscrit au patrimoine de l’UNESCO depuis 2008. Découvrez ce tortillard des cimes et rend hommage à ceux qui travaillent dans l'ombre pour faire de ce train l'un des plus beaux d'Europe, voire du monde...
Un reportage de Roland Tillmanns

La ménagerie du silence

Christian Schneiter a naturalisé plus de 6000 animaux. [RTS]Depuis plus de 25 ans, Christian Schneiter exerce sa profession, qui est également sa passion. Reconnu et médaillé dans toute l’Europe, le taxidermiste jurassien a naturalisé plus de 6000 animaux, du pinson au lion d’Afrique, du renard à l’ours polaire. Portrait de ce personnage atypique qui vit au milieu de la nature dans la belle région du Val Terbi, près de Delémont.
Un reportage de Romain Guélat

Un train en hiver

Un train en hiver

La ménagerie du silence

La ménagerie du silence

Balade au pied du Cervin

Cette randonnée en raquettes prend plutôt l’apparence d’une excursion à la journée car elle implique un beau voyage au départ de Zermatt à bord du train du Gornegrat. Voyage dans le temps également, car ce train, le premier chemin de fer à crémaillère électrique de Suisse, circule depuis 1898. Après 35 minutes de montée, on arrive donc au Gornergrat, un hôtel qui abrite dans ses tours deux observatoires. De là, le panorama s’ouvre sur plus de 20 sommets de plus de 4000 mètres, dont le majestueux Cervin qui nous accompagnera au long de cette balade.

Le Cervin est sans doute la montage la plus connue de Suisse. Culminant à 4478 mètres d'altitude, le Cervin fait partie de la culture populaire suisse. [RTS]