Message envoyé par Mohamed Lemine

Merci Docteur quelles sont selon vous les répercutions a long terme du conflit Malien sur les pays voisins


Réponse

Cher Monsieur,

Je vous remercie pour votre question.

De la même façon que le conflit au Sahel plonge ses
racines dans diverses causalités qui se sont manifestées à travers la région au
cours des dernières décennies, il est possible d’entrevoir une évolution
suivant laquelle l’intervention armée entamée par la France au Mali en janvier
2013 aura des conséquences tout autant régionales. Celles-ci, à mon sens,
risquent de se décliner sur trois fronts.

Premièrement, la fluidité du terrorisme transnational
continuera à se manifester de façon ouverte dans l’espace et le temps à travers
l’ensemble de la région. En retrait des sanctuaires qu'ils avaient établis au
nord-Mali, les divers groupes armés non-étatiques vont se remobiliser maximalement
sur le front de la violence asymétrique face à la fois aux troupes françaises
et maliennes mais également sur le versant d’un espace sahélo-saharien sur
lequel ils peuvent moduler leur présence tactiquement.

Deuxièmement, l’intrusion d’une armée étrangère,
autrefois coloniale, peut également galvaniser les groupes et, même si ceux-ci
seront en perte de vitesse, il en résultera une instabilité et une volatilité
voisine de ce que la région a connue au lendemain de l’intervention en Libye et
qui était précisément, en partie à tout le moins, à l’origine de la
détérioration de la situation au Mali.

Enfin, sur le plus long terme, la répercussion la plus
importante de cette intervention sera une construction de l’État
(state-building) toujours plus déférée dans la région, et en Afrique de façon
plus générale. C’est un fait que les interventions, même si elles peuvent sembler
nécessaires et avec quelque urgence humanitaire, n’ont pas encore apporté
d’éléments de réponse convaincants au défi de la désétatisation en cours dans
diverses régions au Sud.

Bien à vous,

MMM