Un soldat américain en mission spéciale en Afghanistan. [Lucas Jackson - Reuters]

Opérations commandos anti-terroristes : le temps des guerres secrètes

L'émission du 26 septembre 2015

La lutte contre les terroristes est surtout une guerre secrète. Au-delà des opérations militaires officielles contre les réseaux terroristes en Syrie, Irak et en Afrique, il y a les opérations commandos de forces spéciales américaines, britanniques et françaises. Par guerre secrète, on entend aussi bien les « exécutions extra-judiciaires » qui ciblent des responsables djihadistes que les actions de représailles visant à faire comprendre à l’adversaire que l’impunité n’est pas la règle.

Si depuis un an, les forces aériennes d’une coalition occidentale dominée par les Américains bombardent les positions du pseudo Etat islamique en Syrie et en Irak, il n’est pas question d’envoyer des soldats sur le terrain. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’il n’y en a pas.

Les exemples ne manquent pas dans l’actualité récente, où plusieurs figures de Daech et de réseaux terroristes islamistes ont été prises pour cible. Du commanditaire de l’attentat de Charlie Hebdo à Paris en janvier dernier, tué par un drone américain sur indication des services secrets français, à des responsables d’Al Qaida visés au Yemen ou en Somalie, des dizaines de djihadistes ont ainsi été liquidés via des attaques secrètes.

Ces opérations commando menées au sol ou par drones interposés ont aussi évidemment pour vocation de sauver des vies d’otages de groupes terroristes.

Pourquoi la raison d’Etat a-t-elle ainsi ses raisons que le bon peuple devrait ignorer ? Comment se justifient de telles « exécutions extra-judiciaires » dénoncées par les organisations de défense des droits de l’Homme? Geopolitis tente d’y voir plus clair.

L’invité : Vincent Nouzille, journaliste d'investigation et auteur de « Les tueurs de la République » (Fayard, 2015)

Bonus de l'émission

Vincent Nouzille, journaliste d'investigation et écrivain

Vincent Nouzille est journaliste indépendant, spécialiste des dossiers économiques et des enquêtes historiques après avoir été grand reporter à L'Express, à L’Expansion et au Nouvel Économiste.

En 2015, il a publié "Les tueurs de la République: Assassinats et opérations spéciales des services secrets" (Fayard).

Un ouvrage qui révèle "l'un des secrets les mieux gardés de la République : en son nom et sur ordre des plus hautes autorités, des tueurs sont disponibles à tout moment pour éliminer des personnes jugées dangereuses pour la sécurité nationale ou conduire des guerres secrètes contre des ennemis présumés".

Vincent Nouzille a publié de nombreux livres d'enquêtes de référence et multiplié les révélations sur les réseaux de pouvoir, la mafia corse ou l'espionnage, dont "L’Anti-Drogue", avec Bernard de la Villardière (Seuil, 1994), "La Traque fiscale" (Albin Michel, 2000) ainsi qu'une série de livres aux éditions Fayard: "Les Parrains corses", avec Jacques Follorou (2004), "Les Empoisonneurs" (2005) et le premier tome de "Des secrets si bien gardés" (2009).  [Source : Fayard]

Vu sur le web

Sélection de documentaires et reportages à voir sur la guerre secrète.

Un drone américain largue des bombes téléguidées. [Keystone]A voir: Drones tueurs et guerres secrètes

Documentaire de Jean-Martial Lefranc (France/2013)

Depuis huit ans, les Etats-Unis mènent, au beau milieu du désert du Nevada, une guerre secrète : celle des drones. Ces objets volants sans pilote sont dotés de systèmes surpuissants permettant d’espionner mais aussi de réaliser des frappes qui ont déjà dévasté les rangs d’Al-Qaida.

Le film a été diffusé sur France 5, à l'enseigne de l'émission "Le Monde en face".

A voir: Les soldats de l’ombre : la DGSE

Un film de Patrice Lorton, Roger Motte, Annie-Claude Bequet (France/2013)

Un reportage inédit sur les agents de renseignements français, qui pénètre au coeur du monde secret de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure.

Première diffusion: France 2, dans l'émission Envoyé spécial.

 

A voir: La guerre secrète contre le terrorisme

Un documentaire de Peter Taylor (Grande-Bretagne, 2011)

Les années qui ont suivi les attentats du 11 septembre, l'Occident a mené une guerre secrète contre Al-Qaïda en pratiquant notamment une campagne d'enlèvements, d'interrogatoires clandestins et de torture. Mais depuis peu, la guerre secrète est entrée dans une nouvelle phase.

Première diffusion sur la BBC, traduit en français pour RDI, chaîne d'info de Radio-Canada.

Les liens utiles

Dossiers, revues, magazines et articles traitant des questions de stratégie géopolitique et de guerres secrètes.

Dossiers, revues, magazines et articles traitant des questions de stratégie géopolitique et de guerres secrètes.

 

Capture [RTS]>Dossier CIA - ARTE

Une histoire de la CIA et des animations interactive composent ce dossier lié à un Thema proposé par la chaîne franco-allemande.

>Revue Orient XXI

La guerre sans fin contre le terrorisme ou comment produire toujours plus de djihadistes.

>Géostratégique

Le kiosque électronique le plus fourni en français sur toutes les revues et magazines évoquant les stratégies géopolitiques.

Le contexte

Opérations commandos anti-terroristes : l’heure des guerres secrètes [RTS]

Vincent Nouzille, journaliste d'investigation et écrivain

Vincent Nouzille est journaliste indépendant, spécialiste des dossiers économiques et des enquêtes historiques après avoir été grand reporter à L'Express, à L’Expansion et au Nouvel Économiste.

En 2015, il a publié "Les tueurs de la République: Assassinats et opérations spéciales des services secrets"(Fayard). Un ouvrage qui révèle "l'un des secrets les mieux gardés de la République : en son nom et sur ordre des plus hautes autorités, des tueurs sont disponibles à tout moment pour éliminer des personnes jugées dangereuses pour la sécurité nationale ou conduire des guerres secrètes contre des ennemis présumés".

Vincent Nouzille a publié de nombreux livres d'enquêtes de référence et multiplié les révélations sur les réseaux de pouvoir, la mafia corse ou l'espionnage, dont "L’Anti-Drogue", avec Bernard de la Villardière (Seuil, 1994), "La Traque fiscale" (Albin Michel, 2000) ainsi qu'une série de livres aux éditions Fayard: "Les Parrains corses", avec Jacques Follorou (2004), "Les Empoisonneurs" (2005) et le premier tome de "Des secrets si bien gardés" (2009).  [Source : Fayard]

Le reportage

L'éditorial