Le nouveau Musée d'ethnographie de Genève a été inauguré le 30 octobre 2014. [Martial Trezzini - Keystone]

Musées du monde: pourquoi un tel succès?

L'émission du 30 mai 2015

La plupart des grands musées du monde affichent des records de fréquentation. Un fait qui n'est pas la règle pour tous les musées mais qui traduit un intérêt populaire marqué pour l'accès à la culture. Au-delà des records de fréquentations affichés par certains musées, les expositions voyagent et surtout, les musées s'exportent.

Le premier musée à avoir transmis sa marque et son savoir-faire, c'est le Guggenheim qui a fait construire une succursale à Bilbao. En 2012, c'est le Louvre qui en a ouvert une à Lens. Et dans un avenir proche, le Louvre et le Guggenheim en ouvriront à Abu Dhabi.

Comment expliquer le succès affiché par le marché de l'exposition d’art? Les records de fréquentation cachent-ils une économie fragile? Geopolitis décrypte ce monde innovant des musées du monde entier.

L'invité: Jean-Yves Marin, directeur des musées d'art et d'histoire de Genève.

Vu sur le web

Beaucoup de musées du monde ont saisi les opportunités offertes par les nouvelles technologies pour élargir les possibilités proposées au public. L’utilisation d’applications mobiles se généralise pour améliorer l’expérience des visiteurs. Le domaine de la réalité virtuelle est également en plein essor.

Musées 2.0

Au printemps 2015 s’est tenue à Genève la conférence Museumnext organisée par la fondation suisse arsdigitalis. Le but: dépoussiérer l’image des musées en promouvant et en intégrant les nouvelles technologies dans les expositions. La rédaction de Nouvo s’est rendue sur place. (2 min 35 sec)

 

Musées et expositions virtuels

Visite virtuelle de la chapelle de Versailles. [chateauversailles.fr] Les sites internet de nombreux musées proposent des visites virtuelles. On peut ainsi se balader dans plusieurs salles du Louvre à Paris ou découvrir la chapelle de Versailles sur son ordinateur personnel. Certaines expositions demeurent disponibles en ligne même après leur fermeture comme l’exposition Versailles & l’Antique qui s’est tenue au château de Versailles du 13 novembre 2012 au 17 mars 2013. Autre exemple, certaines institutions proposent des expositions entièrement virtuelles comme ici le musée de l’Inserm.

 

 

Musée des oeuvres d’art volées

Fruit de l’initiative de l’artiste Ziv Schneider, le Museum of Stolen Art permet de découvrir des oeuvres qui ont disparu suite à un vol ou du pillage. Ziv Schneider s’est appuyé sur les bases de données du FBI et d’Interpol qui tiennent un registre des oeuvres volées ou disparues. Un projet qui devrait aboutir prochainement selon le site du musée. (43 sec  - en anglais)

 

Le futur Musée d’art et d’histoire de Genève

Ce petit film a été publié en avril 2015 par la Ville de Genève pour permettre au public de se faire une idée du projet de rénovation du Musée d’art et d’histoire de Genève. Un projet sur lequel la population genevoise risque de devoir se prononcer à nouveau. (3 min 37 sec)

Jean-Yves Marin, directeur des musées d'art et d'histoire de Genève

Né à Caen, Jean-Yves Marin a entamé son parcours universitaire en Histoire de l’art et archéologie dans cette même ville avant d’obtenir un diplôme d’études approfondies en archéologie médiévale en 1980. Conservateur en chef du patrimoine, il a été directeur du Musée de Normandie à Caen avant de rejoindre en 2009 les MAH en qualité de directeur. Son engagement dans le domaine de la déontologie et de l’éthique professionnelle s’est manifesté tout au long de sa carrière et notamment dans le cadre de son mandat de président du Comité national français du Conseil international des musées (ICOM) de 1992 à 1998 et du Comité international des musées d’histoire et d’archéologie.

Source: Blog des musées d'art et d'histoire de Genève

Le site des musées d'art et d'histoire de Genève

Vu du passé

Les grands musées ont le vent en poupe et enregistrent des affluences record. L’intérêt populaire pour la culture s’est donc aujourd'hui généralisé. Si en 1963 le musée du Louvre à Paris représentait une étape dans la formation des étudiants, pour toute une classe sociale visiter une exposition n’allait pas de soi. Dans les années 70, les tentatives de démocratisation de l’art constituaient ainsi de vrais défis.

A la porte du Louvre

A la porte du Louvre - 15 avril 1963. [INA] Vacances de Pâques 1963, le musée du Louvre accueille déjà une foule de foule de jeunes visiteurs cosmopolites. Etudiants pour la plupart, ils partagent avec enthousiasme leurs émotions artistiques et leur perception de cette étape incontournable d’un séjour touristique à Paris.

Visite au Louvre (INA 8 min 01 sec) 

Ma première exposition 

L'accès à la culture: des employés sont invités au musée d'art. Invités à l'initiative du musée d'art et d'histoire de Fribourg, un groupe d’employés des transports en commun parcourt l'exposition du peintre François Bonnet en 1969. Ils pénètrent pour la première fois dans un musée: l’équipe de l’émission En marge les suit. La curiosité et le malaise de ces visiteurs endimanchés sont palpables, le guide parvient néanmoins à intéresser et faire s’exprimer ces représentants d’une classe sociale restée alors en marge de la culture.

Bienvenue au musée (RTS 9 min 30 sec) 

L’art pour tous

Exposition d'art au Grand Passage à Genève. L'art à la portée de tous, voici le défi que s'est lancé un grand magasin à Genève. En 1970, le Grand Passage  décide d'organiser une exposition de peintures et de sculptures afin de démocratiser l'art. Cette initiative va provoquer de vives réactions dans les milieux artistiques…

Un défi contesté (RTS 27 min 58 sec) 

Qui va au musée?

Interview d'une femme allant au musée. [RTS] En 1971, le Musée d'art et d'histoire de Genève et les galeries d'art peinent à trouver leur public. Pour l'émission Correspondances, la journaliste Valérie Bierens de Haan interroge les clients d'un supermarché pour savoir s'ils fréquentent ces lieux de culture. Les réponses sont claires…

Micro-trottoir (RTS 1 min 09 sec)