La carte du monde en 2015. [Fotolia]

Frontières: un retour inattendu?

L'émission du 14 mars 2015

On aurait pu croire que la mondialisation aurait raison du concept de frontière. L'évolution technique des transports et des communications couplée à la libre circulation des biens et personnes ont induit l'idée d'une possible disparition des frontières. Mais malgré cette mondialisation, le concept de frontières n'est pas mort. Bien au contraire, les frontières se multiplient et parfois même, elles se durcissent.

C'est le cas des nombreux murs qui s'érigent aux quatre coins du globe parmi lesquels on compte le mur entre le Mexique et les États-Unis, celui qui sépare Israël des territoires palestiniens et, plus récemment, c'est l'Arabie saoudite qui a commencé à construire des barrières sur ses frontières avec l'Irak au nord et avec le Yémen au sud.

Comment expliquer ce retour des frontières dans un monde globalisé? A quoi sert aujourd'hui le concept de frontières? Geopolitis décrypte ces questions qui sont au centre des débats du festival de géopolitique de Grenoble qui se tient du 12 au 15 mars 2015.

L'invité: Jean-Marc Huissoud, coorganisateur du Festival de géopolitique de Grenoble.

1915 - 2015: 100 ans de nouvelles frontières

Cent ans... Une très courte période au regard de l'histoire. Mais les mondes de 1915 et de 2015 n'ont que peu de frontières en commun. En 1915, la première guerre mondiale fait rage. Elle aura raison des grands empires qui dominaient le monde. Le siècle écoulé a également connu la période de décolonisation d'après la seconde guerre mondiale et bien sûr l'éclatement de l'Union soviétique au tout début des années 1990.

Déplacez le curseur de gauche à droite pour voir l'évolution des frontières.

Pour créer vous même votre carte ou pour explorer d'autres périodes de l'histoire, rendez-vous sur le site geacron.com.

Le contexte

Le contexte [RTS]

Vu sur le web

“L’Europe ou la mort”

C’est le titre d’une série de reportages réalisés par une journaliste de Vice News à propos des centaines de milliers de migrants qui tentent le voyage vers l’Europe. Les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla sur les côtes du Maroc sont devenues un point d’entrée pour beaucoup d’entre eux. Ils doivent pour cela franchir des barrières de sécurité et parfois se confronter aux autorités. (en anglais, sous-titres français disponibles) (25 min 15 sec)

 

Mexique – USA: une frontière passoire

Depuis 2006 s’érige un mur anti-immigration à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Ce reportage de France 2 date de novembre 2012 mais il permet de comprendre le parcours, parfois tragique, des personnes qui tentent de traverser cette frontière transformée en muraille. (4 min 28 sec)

Plus d’informations sur le site de Géopolis.

Regards d’enfants sur la frontière Mexique – États-Unis

Cette vidéo est le fruit de l’expérience interactive Connected Walls. Coproduite par Grizzly Films (Belgique) et Progress in work (France), ce projet a permis à quatre réalisateurs situés chacun d'un côté du mur de travailler en binôme. Dans cette vidéo, des enfants témoignent avec leurs mots de la réalité de la barrière de séparation. (en espagnol, sous-titres français disponibles) (4 min 29 sec)

Plus de vidéos et infos sur le projet sur le site connectedwalls.com.

 

La carte des murs dans le monde

Les murs dans le monde sont de plus en plus nombreux. Certains sont des barrières anti-immigration et d’autres ont d’autres fonctions comme de se défendre contre le terrorisme. Le Courrier international a réalisé une infographie qui montre tous ces murs comme autant de "blessures du monde".

> Voir l’infographie

Jean-Marc Huissoud, coorganisateur du Festival de géopolitique de Grenoble

Politiste et historien de formation, Jean-Marc Huissoud enseigne la géopolitique à Grenoble Ecole de Management. Il est également conférencier et organisateur d'événements autour de la géopolitique. Il est notamment coorganisateur et membre du comité scientifique du Festival de Géopolitique de Grenoble. Il a contribué et dirigé de nombreux ouvrages, notamment à destination des classes préparatoires.

Le site du Festival de géopolitique de Grenoble.

Voir la vidéo de lancement de l'édition 2015 du Festival de géopolitique de Grenoble:

 

Vu du passé

Dans une Europe pacifiée après la Seconde guerre mondiale, certains visionnaires jugent déjà les frontières archaïques: elles n’en subsistent pas moins et constituent un lieu, et parfois un prétexte, de confrontation entre deux idéologies, entre deux économies, entre deux modes de vie. Reportages à travers l’Europe, en Corée, au Mexique et à Berlin sur ces barrières physiques ou mentales qui focalisent les tensions.

Sans visa ni frontières

Sans visa ni frontière - 1er janvier 1956. [INA] Rails, routes, canaux, des moyens de communication de plus en plus performants permettent de franchir les barrières de l’espace et du temps. Seuls les obstacles forgés par l’homme freinent le voyageur: en 1956, au sein d’une Europe désormais unie par la paix, les frontières font figure d’archaïsme.

Un  film documentaire pro-européen produit dans le cadre du plan Marshall. (INA, 17 min 50 sec) 

Les deux Corées

Visite au 38e parallèle, à la frontière entre les deux Corée. [RTS] La ligne de démarcation entre les deux Corée, le lieu le plus dangereux du monde selon des experts américains. Nous sommes en 1976, et la tension est toujours vive entre ces deux Etats déchirés depuis trente ans.

Visite au 38e parallèle, à la frontière où, depuis 1953, une centaine de soldats suisses soutient les opérations de surveillance de l'armistice conclu entre le Nord et le Sud. (RTS, 10 min 02 sec) 

Passer la frontière

Passer la frontière [RTS] De l'autre côté de la frontière, la richesse américaine. La recherche de l'Eldorado, c'est ce qui pousse chaque jour des milliers de Mexicains à tenter de franchir illégalement ce grillage qui sépare la pauvreté de l'opulence. En 1980, 4 à 6 millions de Chicanos vivent désormais aux USA.  Du côté mexicain Tijuana, une ville développée sur la contrebande de la misère, du côté américain, une surveillance toujours plus sophistiquée.

La frontière, le lieu de confrontation entre deux mondes. (RTS 23 min 57 sec) 

Le mur dans les têtes

Reconstruire le dialogue allemand s'avère une tâche difficile. En novembre 1993, trois ans après la réunification, le Mur de Berlin a été remplacé par un fossé. Ce fossé entre Ossie et Wessie est creusé par le dialogue de sourds entre ces Allemands qui ont vécu des vies différentes dans deux mondes différents. La réunification du pays a suscité son lot d'espoirs auxquels répondent maintenant dans l'ex-RDA la déception et la frustration.

Abattre le Mur n'aura pas suffi, la reconstruction de l'Allemagne unifiée sera longue… (RTS, 49 min 08 sec)