Livres d'histoire. [stevem - Fotolia]

Dates historiques: à quoi ça sert?

L'émission du 24 janvier 2015

Les manuels scolaires en réunissent beaucoup et nos mémoires ont certainement retenu les plus marquantes ou importantes. Ce sont les grandes dates qui ponctuent notre histoire. Il est à ce titre peu probable que les années 1492, 1515, 1789, 1945 ou 2001 ne vous évoquent rien. Ces dates, comme bien d'autres sont autant de références historiques pour bon nombre d'entre nous.

Mais l'histoire n'est pas nécessairement écrite de la même façon pour tout le monde. Ainsi, le 1er août 1291 ne doit certainement pas vous rappeler grand-chose si vous n'êtes pas suisse. De même, l'histoire peut être réinterprétée et certaines dates masquées par d'autres.

En cette année 2015 riche en commémorations, en quoi est-ce utile de retenir des dates historiques? Comment expliquer que certaines dates se gravent dans nos mémoires et d'autres pas? Geopolitis décrypte le rôle des dates dans notre compréhension de l'Histoire.

L'invitée: Irène Herrmann, professeure associée en histoire transnationale de la Suisse, UNIGE.

Quiz

 

 

Les grandes dates de l'histoire suisse

Quand la Confédération a-t-elle été créée ? Qu'est-il arrivé le 7 mai 1850? Et depuis quand les femmes ont-elles le droit de vote en Suisse? Testez votre mémoire des dates qui ont façonné la Suisse.

> Jouer

 

 

 

Votre résultat ne vous satisfait pas? Consultez le dossier de RTS Découverte sur l'histoire suisse. Des infos, vidéos, chronologies et un autre quiz vous attendent pour parfaire vos connaissances.

> Voir le dossier de RTSdécouverte

 

 

Vu sur le web

Passer l’histoire en revue en quelques minutes, c’est ce que proposent de nombreuses vidéos publiées sur le web. Une représentation de l’histoire nécessairement parcellaire mais dont le récit ne manque pas de rappeler certaines dates parmi les plus marquantes.

100 ans d’histoire en 2 min

De 1903 à 2003, un internaute a compilé des images des moments qui ont marqué l’histoire de cette période. Dans le descriptif de la vidéo, il reconnaît avoir voulu mettre plus d’événements mais n’a pas forcément trouvé les images pour les illustrer. (1 min 54 sec)

1000 ans de frontières européennes

Dans un autre genre, la vidéo ci-dessous montre l’évolution des frontières européennes de l’an 1000 jusqu’à nos jours. Ce genre de vidéos peut être réalisée grâce à des outils comme l’Atlas historique et Chronologies à partir de 3000 avant Jésus-Christ. (11 min 01 sec)

Irène Herrmann, professeure associée en histoire transnationale de la Suisse, UNIGE

Après des licences en histoire puis en russe, Irène Herrmann a obtenu un doctorat ès lettres à l'Université de Genève en 1997. Elle a ensuite effectué un stage post-doctoral à l'Université Laval.

Elle a travaillé à différents projets de recherche FNS en Russie et en Suisse (1997-2004). Parallèlement, elle a enseigné au Québec (Université Laval), à Moscou (Université russe des Sciences humaines) et à Genève (IUHEI, Université de Genève). Entre 2005 et 2010, elle a été professeure boursière à l'Université de Fribourg.

Elle est la rédactrice romande de la Revue suisse d'histoire et coresponsable de la série Itinera. Elle est également membre des Conseils de fondation du Dictionnaire historique de la Suisse et du Musée national suisse. Elle fait partie du board de Concepta-International Research School in Conceptual History and Political Thought.

 

Cette année, elle a été particulièrement impliquée dans l’organisation (appréciation et lancement de projets, présence dans les médias etc.) des festivités du bicentenaire de l’entrée de Genève dans la Confédération.

Elle mène des recherches sur la gestion des conflits, les usages partisans du passé, les mécanismes conceptuels et la réception du politique, tant en Suisse qu'en Russie postsoviétique.

Plus d'informations sur Irène Herrmann sur le site de l'Université de Genève.

Vu du passé

Les dates retenues pour la sélection de ces archives ne vous sont peut-être pas toutes connues précisément. Mais elles sont pourtant des moments clé de l’histoire, de ces moments de flottement d’abord qui deviennent des temps fort dont l’influence se fait sentir longtemps après. Le 18 Brumaire, le 22 octobre 1962, le 1 février 1979, le 9 novembre 1989, que se passa-t-il alors?

Le 18 brumaire

Bonaparte veut forcer le destin: c'est le coup du 18 Brumaire. Le 18 brumaire (9 novembre) 1799, Bonaparte entre à la tête de ses soldats dans la salle du Conseil des Anciens, réfugié à Saint-Cloud. Cette action du général Bonaparte marque la fin du Directoire et de la Révolution française. Henri Guillemin, dans une conférence télévisée de 1968, revient sur cet épisode capital du parcours de Napoléon.

Le coup de force du général Bonaparte met fin au Directoire. (RTS 28 min) 

Le 22 octobre 1962

Le soutien soviétique à Castro a failli provoquer la guerre. [RTS] Le 22 octobre 1962, des avions espions américains décèlent l'implantation de fusées soviétiques à Cuba. Le président Kennedy décide aussitôt le blocus de l'île. Les Etats-Unis déploient des unités navales et des avions de combat. Le coup de force des Soviétiques pourrait conduire à la guerre. Mais le 27 octobre, Khrouchtchev propose de démanteler ses installations si les USA renoncent à envahir Cuba et retirent leurs fusées Jupiter de Turquie. C'est un pas vers la résolution de ce conflit diplomatique qui prendra fin deux jours plus tard avec la levée du blocus américain. Jamais le monde n'a été aussi proche d'une guerre nucléaire...

Le soutien soviétique à Castro a failli entraîner le monde dans une nouvelle guerre. (RTS 2 min) 

Le 1 février 1979

L'Ayatollah Khomeyni à son retour en Iran en 1979. [RTS] Le 1er février 1979, l'arrivée de l'ayatollah Khomeyni à Téhéran marquait la fin du régime du shah. Peu à peu, le clergé allait mettre en place un régime islamique. La TSR était présente à Téhéran durant ces semaines cruciales où tout a basculé en Iran.

Une nouvelle ère s’ouvre pour l’Iran mais aussi pour les relations avec l’Occident (RTS 33 min) 

Le 9 novembre 1989

Reportage du 19h30 du 10 novembre 1989. [RTS] La pression populaire aura eu finalement raison de cette aberration de l'Histoire. Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, le Mur de Berlin s'écroule devant une foule de Berlinois en liesse. Le journaliste Pierre-François Chatton est sur les lieux et rend compte de l'émotion ambiante.

Impensable quelques jours précédemment, le Mur de Berlin cède. (RTS 4 min)