Douze des présidents américains. Dans l'ordre chronologique, de gauche à droite et de haut en bas: George Washington, Thomas Jefferson, Andrew Jackson, Abraham Lincoln, Theodore Roosevelt, Herbert Hoover, Dwight D. Eisenhower, John F. Kennedy, Ronald Reagan, Bill Clinton, George W. Bush et Barack Obama.  [Keystone]

Présidents américains: les meilleurs? Les pires?

L'émission du 4 novembre 2012

Depuis 1789, ils sont 44 à s'être succédé au poste de président des Etats-Unis. Chacun d'entre eux est entré dans l'histoire -c'est un privilège de la fonction- mais tous ne l'ont pas marquée de la même façon. Certains sont considérés comme de "grands" présidents, d'autres sont jugés "mauvais" sans compter ceux qui n'ont pas forcément marqué leur temps et sont aujourd'hui méconnus du grand public.

C'est d'ailleurs devenu une pratique courante aux Etats-Unis: classer les présidents américains selon qu'ils ont été "bons" ou "mauvais" dans l'exercice de leur fonction. La plupart des universités se prêtent à l'exercice, la presse également, surtout en période d'élection. La classification qui en résulte réserve des surprises et en dit long sur le pays.

Quels ont été les meilleurs et les pires présidents des Etats-Unis? Quels sont les classements les plus crédibles? Et quels critères font qu'un président est jugé bon ou mauvais? Geopolitis décrypte ce volet de l'histoire américaine qui n'est pas totalement exempt de subjectivité.

L'invité: Boris Vejdovsky, maître d'enseignement à l'Université de Lausanne, département de culture et littérature américaine.

Quiz présidents US

Quiz presidus 230 Histoire, culture, anecdotes: douze questions pour tester vos connaissances sur le thème de la présidence américaine. Jouer.

En plus...

Liens utiles

> Quelques classements de présidents

Les dix pires présidents - US News & World Reports
Ce classement a été realisé par le magazine US News & World Reports sur la base des classements de plusieurs instituts. (en anglais)

Les meilleurs et les pires présidents - Sienna Research institute
Depuis1982, cet institut affilié au Siena College réalise des sondages d’experts sur les meilleurs et pires présidents de l’histoire des Etats-Unis. Le dernier en date remonte à 2010. (en anglais)

Classement selon les capacités de commandement - C-Span
Le réseau de chaînes cablées américain C-SPAN a réalisé en 2009 une étude sur le leadership des présidents américains en questionnant des historiens et observateurs politiques selon différents critères. Tous les détails et le classement qui en résulte sur le site officiel du C-SPAN. (en anglais)

Lincoln en tête de liste - Gallup
L’entreprise spécialisée dans les sondages confirmait en 2007 que d’après toutes les études menées auprès des Américains, Abraham Lincoln serait le meilleur président de l’histoire des Etats-Unis. (en anglais)

George W. Bush en queue de liste - Harris interactive
C’est le résultat du sondage mené par l’institut d’études Harris interactive. Depuis la seconde guerre mondiale, le meilleur président serait Ronald Reagan et le pire, George W. Bush. (en anglais)

> Les sites liés à la fonction présidentielle

Le site de la Maison Blanche
La Maison Blanche a son propre site Internet dans lequel on trouve notamment une page historique sur les anciens présidents. (en anglais)


The American Presidency Project
Ce site développé à l'université de Californie à Santa Barbara contient tout ce que vous voulez savoir sur les élections américaines passées et présentes. (en anglais)


La constitution des Etats-Unis
Elle est le document fondateur de l'Union et fixe les fonctions du président. (en anglais)

> Divers

50 ans de spots politiques aux Etats-Unis – Le Monde
Les spots de campagne présidentielle dénigrant l’adversaire ne datent pas de 2012 (voir ruibrique Vu sur le web). Cette inforgaphie publiée sur le site du quotidien français nous le prouve en nous montrant des clips politiques depuis 1948.

Autres classements - US News Rankings
Les présidents américains ne sont pas les seuls à faire l’objet de classements. D’autres types de hiérarchies existent. Le magazine US Rankings en propose ici de nombreux.

Le contexte

Le contexte

Vu sur le web

Avant d’accéder à la fonction suprême, il faut passer le cap de la campagne présidentielle. Un rallie au cours duquel les candidats sont jugés constamment et où la moindre erreur peut être fatale. La campagne 2012 ne fait pas exception. Voici quelques vidéos qui en témoignent.

Boris Vejdovsky, Professeur de culture et littérature américaines à l’Université de Lausanne

Boris Vejdovsky s’applique à lire les métaphores qui ont façonné et façonnent encore la nation pour y étudier des aspects cruciaux de la culture américaine, tels que la race, la masculinité, ou la relation à l’espace et au territoire. Les relations des Etats-Unis avec d’autres cultures, les relations transatlantiques avec les cultures européennes en particulier, sont une autre facette du travail de Boris Vejdovsky. Il cherche à faire des études américaine un domaine qui rompt avec les régimes disciplinaires et les idiosyncrasies culturelles.

Ses publications comptent de nombreux articles sur des auteurs américans comme Cotton Mather, Herman Melville, mais aussi Wallace Stevens ou Ernest Hemingway. Un livre, Ideas of Order : Ethics and Topos in American Literature a paru en automne 2009 (Gunter Narr). Il a également édité deux volumes d’articles, le dernier, The Seeming and the Seen, fait partie de la série Transatlantic Aesthetics and Culture (Peter Lang) qu’il dirige.

Le site internet d’UNISCIENCES

Ce forum est fermé. Pour toutes question concernant l'émission, adressez-vous à la rédaction de Geopolitis via le formulaire de contact. Merci de votre compréhension.

Vu du passé

A leur façon, ils représentent les courants principaux qui ont marqué ces cinquante dernières années aux Etats. Entre le durcissement à droite entamé sous Richard Nixon, le maintien d’un courant de centre gauche au sein des démocrates par l’impulsion du sénateur Edouard Kennedy, mais aussi par la revendication à l’émancipation des Noirs incarnée par la figure révolutionnaire d’Angela Davis. Un pays, une puissance, qui n’a cessé de s’interroger sur son rôle, particulièrement durant les années du conservatisme de Ronald Reagan, présentées dans un reportage pertinent de Temps présent.

Richard Nixon

Richard Nixon interviewé par la Télévision suisse. [RTS] "I was delight to be with you on this
programm...", ainsi termine Richard Nixon -avec un sourire de
circonstance- son interview menée par Georges Kleinmann sur le plateau de la
Télévision Suisse. En 1963, l'ancien vice-président américain porte l'image du
candidat vaincu par John F. Kennedy durant la campagne de 1960. Il devra
attendre cinq ans avant de revenir en politique et s'emparer de la
Maison-Blanche. La traduction de cette interview a été faite en direct depuis
une cabine et n'a pas été enregistrée.

Richard Nixon sur le plateau de la TSR face à Georges Kleinmann. (RTS 11 min 48 sec) 

Angela
Davis

Angela Davis. [RTS] "L'histoire du
peuple noir aux Etats-Unis est une histoire de la combativité, il faut résister",
déclare Angela Davis dans cette interview de l'émission littéraire Voix au
chapitre
diffusé en 1975. En compagnie de Jean-Pierre Moulin, elle revient sur
son engagement en faveur de l'émancipation des Noirs et des femmes, un
engagement marqué par son choix du communisme. Elle refusa en effet
l'intégrationnisme prôné par Martin Luther King. Le marxisme constitue pour
elle un des éléments centraux de son positionnement: Angela Davis pense que la
lutte de libération des Noirs doit s'insérer dans le mouvement révolutionnaire
dont le socialisme constitue l'horizon.

Elle estime que la libération des Noirs aux Etats-Unis passe par un mouvement révolutionnaire. (RTS 13 min 15 sec) 

Ted
Kennedy

Edouard Kennedy. [RTS] La
campagne électorale pour l'élection présidentielle américaine de 1980 est
marquée par la crise économique et la question des otages retenus à l'ambassade
américaine à Téhéran. Les candidats à l'investiture du parti démocrate et du
parti républicain mènent une campagne de proximité dans les deux Etats clé que
sont l'Iowa et le New Hampshire. Chez les démocrates, le sénateur Edouard
Kennedy ne parviendra pas à s'imposer face au président sortant Jimmy Carter. Temps présent suit cette
campagne dans son reportage Marathon
pour une Maison Blanche
. C'est candidat Ronald Reagan, gouverneur
républicain de la Californie, qui sera élu le quarantième président des
Etats-Unis.

Le sénateur Edouard Kennedy ne parvient pas à s’imposer lors de l’investiture face à Jimmy Carter. RTS 58 min 12 sec) 

Puissance
des Etats-Unis

Puissance des USA - RTS archives. [RTS] L'Amérique à droite. Après les années Carter,
les Américains ont choisi, en 1980, un nouveau président: le conservateur
Ronald Reagan. Pour les faucons de Washington et les penseurs de la droite
libérale, les Etats-Unis sont engagés dans un processus de d'affirmation de
leur puissance face au bloc soviétique. Au printemps 1981, l'équipe de Temps
présent, conduite par Claude Smadja et André Gazut, est à Washington, dans les
arcanes du pouvoir.

Au début des années Reagan et de l'affirmation de l'Amérique. (RTS 49 min 8 sec) 

Une nation en deuil

Funérailles de JFK. [RTS] Le
25 novembre 1963, les Etats-Unis enterrent leur président assassiné. John
Fitzgerald Kennedy est le quatrième président de l’histoire des Etats-Unis à
avoir subi un tel sort. Le jour des funérailles, les représentants des nations
sont à Washington pour se recueillir devant le cercueil de celui qui avait
incarné une nouvelle vision de l'Amérique.

L’enterrement de JFK est retransmis à la nation par satellite. (RTS 27 min 44 sec)