« Puff bar » : le nouveau fléau des préaux. [RTS]

La 'puff' : le nouveau fléau des préaux

L'émission du 20 septembre 2022

C’est une nouvelle cigarette électronique qui fait fureur chez les adolescents : la puff. Vantés sur les réseaux sociaux, ces dispositifs jetables ont un succès fulgurant chez les jeunes Romands. La recette du succès : une allure de marqueur coloré, des centaines d’arômes généralement sucrés et une discrétion garantie. Certains en fument en discothèque ou même dans les préaux d’école. Mais la plupart des puffs contiennent du sel de nicotine, une substance très addictive qui inquiète les milieux de la prévention. Reportages et décryptage dans cette émission.

E-cigarettes : quels sont les effets des puffs sur la santé ?

Les puffs, ce sont des cigarettes électroniques jetables de 5ème génération. Ces tubes colorés coûtent moins d’une dizaine de francs, ils sentent la pastèque, la fraise givrée, le chewing-gum ou le raisin glacé, mais contiennent souvent de la nicotine.
Depuis ce printemps, la consommation de puffs a explosé, principalement chez les adolescents, qui les découvrent souvent via les nombreuses vidéos postées par leurs pairs sur les réseaux sociaux. Le phénomène inquiète les professionnels de la santé et les enseignants. Reportage au collège d’Aubonne qui a interdit les puffs dans le périmètre scolaire.
Dans certains cantons romands (Genève, Valais, Fribourg, Berne et Neuchâtel), la vente de toutes les cigarettes électroniques est interdite aux moins de 18 ans. ABE a voulu vérifier si cette loi était respectée et a envoyé des adolescents acheter des puffs dans des magasins de tabacs. Résultat : un jeu d’enfant.
Les puffs disponibles sur le marché actuellement contiennent tous des arômes, et souvent de la nicotine sous forme de sel de nicotine. Un sel de nicotine qui n’est pas plus dangereux que la nicotine mais qui possède un potentiel d’addiction plus élevé. Les milieux de la prévention du tabagisme s’inquiètent du risque accru de dépendance à cette substance chez les jeunes, dont le cerveau est encore en formation.
Le test d’ABE l’a montré, même quand la vente des cigarettes électronique leur est interdite, il est très facile pour les jeunes de se procurer des puffs. Est-ce un bon levier pour les préserver de ce type de substances ? Linda Bourget en parle avec Graziella Schaller, députée Vert’libéraux au Grand Conseil vaudois.
C’est en Chine que sont fabriquées la plupart des puffs. Et c’est dans les usines de Shenzhen que l’on mesure véritablement l’ampleur de ce phénomène mondial. Reportage réalisé avec la collaboration de notre correspondante sur place.
Quels sont les risques pour la santé induits par la consommation de ces nouveaux produits ? Que faut-il faire pour protéger les jeunes qui y sont exposés ? Linda Bourget en discute avec Luciano Ruggia, directeur de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme.

E-cigarettes : quels sont les effets des puffs sur la santé ? [RTS]

Vente de puffs aux mineurs, la loi est-elle respectée ?

ABE a envoyé dans des commerces de 4 cantons de Suisse romande, des jeunes (2 filles et 2 garçons) de 14-15 ans avec pour mission d'acheter des puffs. Précision: ces 4 cantons (Genève, Valais, Fribourg et Neuchâtel) ont interdit la vente de toutes cigarettes électroniques aux - de 18 ans.

A noter:
-
Les adolescents ont reçu une consigne: ne pas mentir sur leur âge.
- Actuellement, au niveau fédéral, les cigarettes électroniques sont considérées comme des denrées alimentaires même si elles contiennent généralement de la nicotine. Il n'y a donc pas d'âge minimal d'achat, ni de restriction en ce qui concerne la publicité.
- Certains cantons romands ont fixé leurs propres lois: Genève, le Valais, Fribourg, Berne et Neuchâtel ont interdit la vente de toutes cigarettes électroniques aux - de 18 ans. Le Jura va suivre sous peu. Pour l'instant, rien n'est prévu dans le canton de Vaud. Du côté alémanique, Bâle-Ville et Bâle-Campagne n'autorisent également pas la vente aux mineurs.
- Une nouvelle loi sur les produits du tabac est en préparation à l'échelle nationale. Elle englobera les cigarettes électroniques qui ne seront plus considérés comme des produits alimentaires mais des produits du tabac. Elle réglementera également les cigarettes qui chauffent du tabac, ou encore le snus. Son texte se veut assez large afin de pouvoir anticiper les nouveaux produits qui pourraient arriver sur le marché ces prochaines années. L'application de cette nouvelle loi est envisagée pour début 2024.

 

Voici les résultats de ce test d'achat:

Les 'Puffs' sont-ils vendus aux moins de 18 ans dans les cantons où la loi l'interdit ? [RTS] 

Pose de mèches : comment procéder si l’on est mécontent ?

Une téléspectatrice a choisi il y a quelques mois de se faire poser des extensions capillaires. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

C’est quoi ce commerce ? Les achats compulsifs

Ça vous arrive d’acheter des choses dont vous n’avez pas besoin en ayant à chaque fois la certitude de faire l’affaire du siècle ? Notre chroniqueuse Leïla Rölli nous explique les ressorts du marketing qui influencent nos comportements humains.