La fièvre de l’or [RTS]

La fièvre de l’or

L'émission du 11 mai 2021

A près de 50'000 francs le kilo, l’or suscite toutes les convoitises. Symbole de richesse, valeur refuge, le métal jaune est partout: dans nos bijoux, nos montres, mais aussi dans les ordinateurs, les téléphones… Mais d’où vient-il ? Et dans quelles conditions a-t-il été extrait ? La Suisse est le plus gros importateur d’or mondial, mais on ne connaît presque jamais l’origine exacte du métal. ABE est parti en reportage au Burkina Faso où foisonnent des mines artisanales. Les conditions de travail y sont désastreuses.

Objets en or : comment connaître l'origine du métal jaune ?

Le Burkina Faso est devenu en quelques années le quatrième producteur d’or en Afrique. Le sol de ce petit pays est un véritable gruyère : des milliers de petites mines artisanales ont été creusées. Plus d’un million de personnes y travaillent, dont de nombreux enfants. Les conditions de travail y sont très difficiles : les ouvriers ne bénéficient d’aucun dispositif de sécurité particulière, et l’utilisation de produits polluants et dangereux pour la santé est courante.
Pour éviter le paiement de taxes, un pourcentage important de l’or burkinabé est exporté illégalement. Par des voies détournées, celui-ci est envoyé pour être raffiné à Dubaï, véritable plaque tournante du commerce mondial de l’or et premier exportateur pour la Suisse. Une partie de cet or produit dans la souffrance finit donc par se retrouver dans nos lingots, nos montres et nos bijoux.
Mais le consommateur a-t-il les moyens de connaître l’origine réelle et les conditions de production de l’or contenu dans sa montre ou son bijou ? Il existe toute une série de labels et de certifications plus ou moins fiables pour garantir la qualité de l’or et des conditions de travail à différents niveaux de la chaîne d’approvisionnement. Certains labels, comme Fairmined ou Fairtrade, tracent, quant à eux, l’or de la mine à la raffinerie pour s’assurer de son origine éthique. Cela reste cependant un marché de niche.
Pour savoir ce que valent les très nombreuses petites boutiques d’achat d’or qu’on trouve en Suisse romande, une équipe d’ABE s'est rendue dans quelques-unes de ces échoppes pour comparer les estimations de prix pour 3 bijoux appartenant à l'émission. Résultat : il y a de grandes différences d’un magasin à l’autre !

Objets en or : comment connaître l'origine du métal jaune ? [RTS]

Achat d'or: combien pour les bijoux d'ABE ?

ABE s'est rendu dans différentes boutiques d'achat d'or de Suisse romande pour comparer les estimations de prix pour 3 bijoux appartenant à l'émission.

A noter:

- Seuls 2 des 3 bijoux étaient véritablement en or.

- Toutes les estimations de prix indiquées sont basées sur les prix du jours proposés dans ces magasins lors de notre passage (2ème quinzaine d’avril 2021).

Ador: le poids mesuré est de 14 grammes au lieu de 14.9.

Vendez votre or : le poids n’est pas donné à notre recherchiste.

Assos : nous n’indiquons pas le prix proposé, car l’estimation est basée sur le poids total des 3 bijoux au lieu de 2 véritablement en or.

Voici la liste des estimations de prix :
 Achat d'or: combien pour les bijoux d'ABE ? [RTS]

Orthodontie : attention au choix du cabinet

Une enseignante vaudoise a dépensé pour ses deux enfants plus de 15'000 francs dans des traitements orthodontiques recommandés lors de contrôles réalisés en milieu scolaire. Après 10 ans d’interventions et une bonne dose de mécontentement, elle décide de consulter un spécialiste. Et là, elle tombe de haut.