2021. A bon entendeur   Netflix et les autres  la guerre de streaming aura t elle lieu   387236 [RTS]

Netflix et les autres, la guerre du streaming aura-t-elle lieu ?

L'émission du 26 janvier 2021

Après Netflix, voilà les autres : Disney+, Apple TV+, My Canal, Play Suisse, Sky… Avec un choix vertigineux de séries TV et de documentaires à la demande. Tous les épisodes disponibles avec une simple connexion internet, sur son téléviseur, sa tablette ou son smartphone… La concurrence s’annonce féroce entre ces nouveaux acteurs orientés « sport et productions originales ». Quelles offres pour quels prix et quelle qualité ? Et quels risques si on choisit des sites pirates ? ABE s’est branché pour vous !

Quelle plateforme de streaming choisir ?

Le streaming, c’est une révolution dans notre manière de consommer la télévision. Il permet de consommer des séries, des films, des documentaires sur tous nos écrans et en permanence, uniquement avec un accès internet.
Hier encore, Netflix régnait sans partage sur le marché suisse du streaming. Aujourd’hui, les plateformes se multiplient : Amazon, Apple, Disney, Canal + ou Sky se battent pour lui piquer des clients. Parmi les derniers arrivés sur le marché, on trouve PlaySuisse, le site et l’application qui propose des fictions et des documentaires produits ou coproduits par la SSR, à l’exception de l’actualité et du sport.
Pour accéder à ces plateformes, il est nécessaire de s’abonner. ABE vous propose ci-dessus un tableau comparatif des offres et des conditions d’abonnement de quelques plateformes parmi les plus connues. Il existe aussi des plateformes spécialisées dans un type de contenu : théâtre, documentaires ou films d’auteurs, par exemple. Vous en trouverez une liste ci-dessus.
Comment la multiplication des plateformes de streaming a-t-elle influencé l’offre de séries ?
Linda Bourget en parle avec Nicolas Dufour, journaliste au Temps et spécialiste des séries télévisées.
Le piratage est à l’origine de milliards de francs de manque à gagner pour les auteurs et les détenteurs de droits, que ce soit dans le domaine de la musique, des films, des séries ou des jeux vidéo. En novembre 2020, une opération policière internationale a mis fin à plusieurs années de commercialisation de la Kbox, une boîte de streaming qui proposait du contenu piraté. Des téléspectateurs qui avaient l’habitude d’utiliser cette boîte se sont demandé s’ils pouvaient être poursuivis. Il faut savoir qu’en Suisse, la consommation à usage privé de films ou de musique est permise, même si la source de ces contenus est illicite. La justice ne peut donc pas poursuivre les détenteurs de la Kbox. Reportage.

Quelle plateforme de streaming choisir ? [RTS]

Plateformes de streaming et conditions d'abonnement

Conditions d'abonnement de quelques plateformes de streaming parmi les plus connues.

A noter:

- les prix des abonnements comprennent des catalogues et des volumes de contenus très variables.

- Il faut penser à se désabonner avant la fin des jours d'essai pour éviter de se retrouver de manière automatique dans un abonnement payant.

Conditions d'abonnement de quelques plateformes de streaming: Apple TV. [RTS]
Conditions d'abonnement de quelques plateformes de streaming: Disney +. [RTS]
Conditions d'abonnement de quelques plateformes de streaming: prime video. [RTS]
Conditions d'abonnement de quelques plateformes de streaming: Netflix. [RTS]
Conditions d'abonnement de quelques plateformes de streaming: sky show. [RTS]
Conditions d'abonnement de quelques plateformes de streaming: My Canal. [RTS]

 

Jeux sur smartphone: attention aux achats intégrés

C’est l’histoire d’un petit garçon de 10 ans qui joue à son jeu préféré sur l’ancien téléphone de son papa. Mais la configuration du téléphone lui permet d’acheter, sans demander la permission, des objets à utiliser dans son jeu. Ce genre d’achats s’appelle des achats intégrés. Le problème c’est que sans s’en rendre compte, l’enfant a pu dépenser en très peu de temps plus de 1700 francs.
Quels conseils donner aux parents pour éviter de se retrouver dans cette situation ? Linda Bourget en parle avec Natacha Cattin, de l’association « Rien ne va plus ». Une discussion également autour des « loot box », des paquets surprises compris dans l’offre des achats intégrés. Les loot box sont interdits dans certains pays car ils pourraient favoriser un comportement d’addiction aux jeux.