A bon entendeur [RTS]

En pleine crise, les petits commerces luttent pour survivre

L'émission du 7 avril 2020

Ils sont agriculteurs, maraîchers, vendeurs d’articles de sport ou encore pêcheurs : à cause de la crise sanitaire, leurs débouchés ont disparu du jour au lendemain : plus de restaurants, plus de marchés, plus de clients dans les magasins ! Comment s’organisent-ils pour tenter de s’en sortir ? Et que pouvons-nous faire pour les aider à traverser cette très mauvaise passe ? Pour apporter une touche de douceur, à la veille de Pâques, vous pourrez aussi voir ou revoir des reportages sur la fabrication des lapins de Pâques et le chocolat…

Covid-19: la galère des petits commerces

Coronavirus oblige, les petits commerçants s’organisent pour tenir et traverser la crise. Tous rivalisent d’ingéniosité pour poursuivre malgré tout leur activité. ABE est allé à la rencontre de quelque ’uns d’entre eux.
Le Conseil fédéral considère que les semences ou les plantons ne sont pas des biens de première nécessité et les interdit en vente libre. Certains Garden Centre se sont déjà réorganisés pour continuer à vendre. Reportage.
D’autres commerces n’ont plus le droit de vendre leurs produits. Ils comptent aujourd’hui sur l’aide de la Confédération et la solidarité de leurs clients. ABE a recueilli quelques témoignages.
Avec la présence du coronavirus, que deviennent nos abonnements de transports publics, de fitness ou de théâtre que nous n’avons plus la possibilité d’utiliser ? Sera-t-il possible de se faire indemniser ? Des éléments de réponses dans cette émission.
Vous êtes assurés contre une épidémie ? Méfiez-vous, les assurances jouent sur les mots. Elles affirment qu’il s’agit d’une pandémie…et beaucoup refusent d’entrer en matière ! Des téléspectateurs nous ont écrit. Leurs témoignages dans cette émission.
Comme dans toutes les grandes crises, des petits malins tentent de profiter de la situation et de la naïveté des gens pour gagner de l’argent …ouvrez l’œil ! Les conseils d’ABE.
Vous désirez soutenir les commerçants et producteurs de votre région ? Suite à l’appel lancé dans notre émission du 31 mars, beaucoup d’entre eux nous ont envoyé des messages. Retrouvez ci-dessous une liste de ces commerces classés par canton.

Même après la crise, il faudra continuer à soutenir le petit commerce. C’est le cri du cœur de Leila Rölli, la fondatrice du site En Vert et Contre Tout.

En plus...

En bonus - Maraîchers en temps de crise

ABE a pris contact avec le créateur de TerreLocale.ch ainsi qu'avec un maraîcher de Suisse romande. Tous deux ont vu le volume des commandes augmenter avec l'arrivée de la pandémie.

Bonjour mon lapin !

A l’approche de Pâques, rediffusion d’un reportage sur la fabrication des lapins de Pâques en chocolat. Un peu de douceur dans un monde en vase clos…

Bonjour mon lapin ! [RTS]