Fruits tropicaux made in Sicily !  [RTS/capture d'écran]

Fruits tropicaux made in Sicily ! // Trop ou pas assez d’eau : le casse-tête des paysans suisses

L'émission du 17 juillet 2018

En Sicile, le réchauffement climatique a des conséquences inattendues : les paysans se lancent dans la production de fruits tropicaux : bananes, mangues et papayes poussent désormais sur les pentes de l’Etna. En Suisse par contre, le bouleversement du climat complique sacrément la vie des agriculteurs. La gestion de l’eau et de l’irrigation est un casse-tête. Reportage dans la Broye.

Fruits tropicaux made in Sicily !

Passer des citrons et des oranges aux mangues, litchis ou avocats, c'est le pari de nombreux agriculteurs siciliens qui ont décidé de miser sur les changements climatiques pour cultiver des fruits sub-tropicaux qui ont de plus en plus de succès en Europe.

Fruits tropicaux made in Sicily ! [RTS]

Entretien avec Fanny Coustaline, ingénieure agronome, responsable Suisse romande de « La ruche qui dit oui !»

« La ruche qui dit oui !» permet de mettre en relation les consommateurs avec des producteurs locaux de produits frais en les commandant sur internet. Pourquoi est-ce si important de manger local ? L’avenir passe donc par internet même pour les produits frais ?
Sera-t-il possible de consommer en Suisse des fruits tropicaux de Sicile via votre site ?

Entretien avec Fanny Coustaline, ingénieure agronome, responsable Suisse romande de « La ruche qui dit oui !» [RTS]

Trop ou pas assez d’eau : le casse-tête des paysans suisses

En Suisse, en matière de précipitations, les années se suivent et ne se ressemblent pas. Avec le réchauffement climatique, les ressources en eau tendent à diminuer. L’irrigation des cultures en Suisse, doit être revue et corrigée pour gérer l’eau plus efficacement et assurer la bonne croissance des plantes.

Trop ou pas assez d’eau: le casse-tête des paysans suisses [RTS]