Les nitrates favorisent la prolifèration des algues sur les plages bretonnes

Bretagne: les pesticides ça tue, ça pollue et ça pue! Enquête entre champ et plage.

L'émission du 16 août 2005

Cet été, ABE vous propose un tour du monde en 9 émissions. Chaque semaine, découvrez un reportage inédit tourné par nos correspondants sur un phénomène de consommation local ou global.


On connaît les marées noires : le pétrole gluant qui s’échoue sur les plages, s’accroche aux rochers et aux pattes des oiseaux après les échouages de pétrolier ou les opérations de dégazage sauvage...Mais il y a aussi les marées vertes. Moins salissantes certes, mais extrêmement désagréables, notamment par les odeurs nauséabondes qu’elles dégagent, au point de condamner la fréquentation de certaines plages bretonnes aux heures les plus chaudes de l’été, justement quand on meurt d'envie de se baigner. Il s’agit d’algues vertes qui prolifèrent en toute liberté dans certaines baies en Bretagne, avant de venir s’échouer sur la plage où elles pourrissent en gros tas. C’est la conséquence la plus visible de la pollution des rivières bretonnes par les nitrates. Bref, l'agriculture intensive a déjà pollué l'eau potable des bretons, depuis 30 ans elle attaque la mer. C'est là que se jettent les rivières chargées de polluants.

Bretagne: les pesticides ça tue, ça pollue et ça pue! Enquête entre champ et plage

Bretagne: les pesticides ça tue, ça pollue et ça pue! Enquête entre champ et plage

ABE teste l'or des bijoux: résultats pas très brillants!

ABE teste l'or des bijoux: résultats pas très brillants!