Fêtes : vous prendrez bien quelques bulles ? [RTS]

Fêtes : vous prendrez bien quelques bulles ?

L'émission du 15 décembre 2020

Le COVID-19 n’en finit pas de peser sur notre moral et nos relations sociales. Pour ces fêtes de fin d’année qui auront malheureusement une teinte bien grise pour beaucoup d’entre-nous, A Bon Entendeur a décidé de faire la nique à la morosité. Nous avons plonger dans les arcanes des vins dits mousseux ou effervescents. Histoire de savoir comment ces breuvages festifs à bulles sont préparés, mûris et mis en bouteilles. Avec une grande dégustation en prime. L’occasion de découvrir que les vins mousseux confectionnés par les vignerons et œnologues d’ici n’ont vraiment rien à envier à ces autres vins mousseux vendus à grand renfort de marketing que sont les champagnes de nos chers voisins francophones.

Vins mousseux suisses: de la vinification à la dégustation

Le vin mousseux ou effervescent est aujourd’hui une valeur sûre de toutes nos fêtes. Mais comment le fabrique-t-on ? Méthode de la cuve close, méthode traditionnelle, gazéification…les façons d’ajouter des bulles au vin ne manquent pas. ABE vous propose de découvrir les deux principales : la méthode de la cuve close, appelée aussi « méthode de Charmat » et la méthode traditionnelle, connue aussi sous le nom de méthode champenoise. Reportages en Suisse romande.
La consommation de vins effervescents est en augmentation régulière depuis quelques années. La Suisse romande ne manque d’ailleurs pas de producteurs de vins mousseux de qualité. Reportage dans un domaine vinicole vaudois.
Les vins mousseux fabriqués dans notre pays sont souvent très appréciés par les fins palais. Mais pourquoi ne les trouve-t-on pas plus souvent sur les cartes de nos restaurants ? ABE a posé la question au sommelier et maître d’hôtel Jérôme Aké Béda.
Au fait, comment sert-on un vin mousseux ? Dans quel type de verre et à quelle température le déguster ? Les conseils d’un sommelier.
Mais que valent les vins mousseux suisses ? En partenariat avec la FRC et Kassensturz, ABE a fait déguster à l’aveugle 9 vins effervescents produits, à une exception près, par des viticulteurs suisses et achetés dans des supermarchés helvétiques à 5 experts. A noter qu’un champagne a été ajouté parmi les vins dégustés. Résultat : les meilleurs ne sont pas les plus chers !

Vins mousseux suisses: de la vinification à la dégustation [RTS]

Dégustation de vins mousseux bruts

En partenariat avec la FRC et Kassensturz, ABE a fait déguster à l’aveugle 9 vins effervescents produits, à une exception près, par des viticulteurs suisses et achetés dans des supermarchés helvétiques à 5 experts. Résultat : les meilleurs ne sont pas les plus chers !

A noter: un champagne a été ajouté parmi les vins dégustés.
Les 5 experts ont évalué les vins effervescents sur une échelle de 1 à 10 selon trois critères: l'aspect visuel, le nez ou les arômes du vin, et le goût. Les différents vins effervescents ont été servis dans un ordre différent et dégustés à l'aveugle par les experts.

Voici les résultats de cette dégustation:

Dégustation de vins mousseux bruts. [RTS] 

Easyjet réduit la taille des bagages en cabine

À partir du 10 février 2021, EasyJet modifie ses règles relatives aux bagages à main. Dès cette date, il ne sera plus possible pour tous les passagers d’embarquer avec un bagage aux dimensions standards (56x45x25), ils devront se contenter d’un bagage quasiment deux fois plus petit (45x36x20). Les classiques valises à roulette devront être enregistrées et déposées en soute, avec un surcoût de 9 francs par vol et par personne – à quelques exceptions près. Mais pour quelles raisons la compagnie aérienne a-t-elle modifié sa politique en matière de bagages ? Linda Bourget en parle avec Thomas Haagensen, responsable des marchés chez EasyJet.

Melius ou l’illusion des gains faciles !

« Melius » est un nom qui a beaucoup tourné sur les réseaux sociaux ces derniers mois. La société, rebaptisée « Be », propose à tout un chacun de s’improviser trader en devises. Le marketing fait miroiter des gains mirobolants. Une téléspectatrice y a cru, elle a beaucoup perdu.