A bon entendeur [Philippe Christin - RTS]

Brosses à dents, dentifrices, blanchiment… souriez, c’est l’heure du détartrage !

L'émission du 10 novembre 2020

Au moment d’acheter votre brosse à dents ou votre tube de dentifrice, vous vous êtes sûrement déjà retrouvé perplexe face à l’immense choix dans les rayons. Comment choisir sa brosse à dents ? Dure, souple, électrique ? Quel est le meilleur dentifrice ? Est-ce une bonne idée de le fabriquer soi-même ? A quoi sert le fluor ? Réponses et conseils très pratiques avec une hygiéniste dentaire ainsi qu’un test de brosses à dents électriques. L’équipe d’ABE s’est également penchée sur le blanchiment dentaire. Quelle différence entre un blanchiment dentaire effectué par un dentiste et celui que l’on peut faire soi-même avec des produits en vente libre ? Que peut-on attendre (ou pas) d’un blanchiment ? Et à quoi faut-il faire attention ?

Hygiène dentaire: trouver la bonne brosse

Une brosse à dents sert principalement à éliminer la plaque dentaire, un dépôt mou composé de bactéries ainsi que de débris salivaires et alimentaires. Sous l’action des minéraux de la salive, la plaque se transforme au fil du temps en tartre, un dépôt plus dur qui ne peut pas, lui, être éliminé avec une brosse à dents. C’est là que l’hygiéniste dentaire intervient.
On trouve dans le commerce des brosses à dents adaptées à toutes les bouches et à tous les âges. Dans la gamme des brosses à dents électriques, on distingue deux grands groupes : celles à tête ronde qui fonctionnent de manière mécanique et les soniques qui envoient des vibrations de haut en bas. Mais quelles sont les brosses à dents électriques les plus efficaces ? En partenariat avec la Fédération romande des consommateurs (FRC) ABE a testé 9 modèles. Les résultats sont bons.
Pour faciliter le nettoyage des dents, on utilise également du dentifrice. La loi suisse autorise la présence de certaines substances chimiques potentiellement nocives pour le corps humain dans les cosmétiques qui se rincent, dont font partie les dentifrices. Par précaution, il est recommandé de se rincer la bouche après le brossage. Mais avec un peu d’eau seulement, pour ne pas enlever les bonnes substances qui protègent les dents, comme le fluor qui protège l’émail des dents. Mais risque-t-on des caries en cas d’utilisation d’un dentifrice maison qui n’en contient pas ? Analyse d’un dentiste.
On trouve dans les commerces toute une gamme de dentifrices et de produits qui promettent une dentition parfaitement blanche. Les dentistes recommandent la prudence : en plus des substances chimiques qu’ils contiennent, une partie des dentifrices soi-disant blanchissants sont en fait surtout très abrasifs et risquent d’abîmer l’émail. Les autres, par effet d’optique, donnent uniquement l’illusion de blanchir les dents en rougissant les gencives ou en bleuissant les dents au moyen de pigments colorés. Attention également aux recettes pour se blanchir les dents trouvées sur internet qui peuvent être dangereuses et abîmer irrémédiablement l’émail des dents. Il est préférable dans tous les cas de s’adresser aux professionnels.

Hygiène dentaire: trouver la bonne brosse [RTS]

Brosses à dents électriques: lesquelles sont les plus efficaces ?

En partenariat avec la Fédération romande des consommateurs (FRC) ABE a testé 9 modèles de brosses à dents électriques. Les résultats sont plutôt bons.

A noter: les brosses à dents ont été notées de 1 à 10 en fonction de la capacité de nettoyage de leur brosse, de leur facilité d'utilisation, de l'autonomie de leur batterie et de leur bruit.
Pour évaluer la capacité de nettoyage, 20 volontaires ont utilisé chaque brosse plusieurs fois. Une hygiéniste dentaire contrôlait ensuite leur bouche ainsi que la présence de plaque dentaire.

Notes:
8 - 10 = très bon
6 - 7,9 = bon
4 - 5,9 = suffisant
2 - 3,9 = insuffisant
0 - 1,9 = mauvais
 

Voici les résultats de ces tests:
Brosses à dents électriques: quelles sont les meilleures ? [RTS] 

Serafe: déboires et désespoirs de téléspectateurs

Depuis le 1er janvier 2019, ce n’est plus Billag mais Serafe qui collecte la redevance radio-télévision. Le problème c’est qu’il y a quelques petits couacs dans les factures adressées aux ménages.