A bon entendeur [RTS]

Mettons la protéine avant les bœufs !

L'émission du 19 mars 2019

Comment nourrir dix milliards d’humains à l’horizon 2050 sans épuiser notre planète ? Une chose est sûre : tout le monde ne pourra pas manger comme un Suisse qui consomme plus de 50 kilos de viande par année. L’élevage est responsable d’une bonne partie des gaz à effet de serre et la surconsommation de viande rouge peut être néfaste pour notre organisme. Écologie, santé, ABE entre dans les détails !

Nous mangeons trop de viande

Mais quelles sont les alternatives ? De la fausse viande à la viande in vitro, des insectes au soja, ABE vous a concocté un menu aux petits oignons pour diversifier vos sources de protéines.

Sur le plateau de l’émission, ABE reçoit Camille Weill, responsable de projet au sein de l’organisation Eaternity. Cette organisation incite les consommateurs à privilégier les solutions qui réduisent leur impact environnemental alimentaire. Manuelle Pernoud s’entretien aussi avec Tania Lehmann, diététicienne et coordinatrice Fourchette Verte (GE) sur l’importance des protéines dans l’alimentation humaine. Le point également sur la fréquence idéale de consommation hebdomadaire de viande et les sources alternatives de protéines.

Nous lisons pour vous !

Les magazines francophones spécialisés dans la consommation regorgent d’informations utiles. A Bon Entendeur en a retenues quelques-unes.
Bon à savoir passe en revue les 10 commandements de l’achat en ligne, pour éviter les mauvaises surprises. Test Achats propose un dossier sur les suppléments Oméga 3. UFC Que Choisir aborde le sujet de la lumière bleue diffusée par les écrans et les lampes LED. Le magazine critique quelques expériences en laboratoire sur la nocivité de la lumière bleue pour la rétine.

Entretien avec Emmanuelle Werner Gillioz, directrice de Friends-International Suisse
Mieux Choisir a consacré un article sur le tourisme humanitaire et ses effets pervers.