Chirurgie esthétique à l’étranger : une loterie Personnel soignant : quand la Suisse siphonne ses voisins

L'émission du 17 mars 2021

Chirurgie esthétique à l’étranger : une loterie

Après avoir vaincu un cancer du sein, suite à un bypass gastrique, une Suissesse rêvait simplement de retrouver un corps normal. On lui propose de se faire opérer à Tunis, le prix est imbattable, mais le voyage vire rapidement au drame. Même si beaucoup d’opérations de chirurgie esthétique à l’étranger se déroulent très bien, cette témoin n’est pas la seule à avoir vécu un tel cauchemar.

Vignette "Chirurgie esthétique : l'enfer au bout du voyage" [RTS/Capture d'écran]
 

Personnel soignant : quand la Suisse siphonne ses voisins

Les hôpitaux et cliniques de Suisse romande offrent des salaires en moyenne trois fois plus élevés que leurs homologues de l’autres côté de la frontière. Logiquement, nombre d’infirmières, d’infirmiers et d’aide-soignant.e.s formés en France voisine viennent travailler en Suisse. Ils laissent derrière eux des institutions en constante recherche de main d’œuvre et qui peinent à fonctionner de manière optimale. Côté Suisse, le pragmatisme est de rigueur: sans cet afflux, impossible d’assurer la mission.

Vignette "Personnel soignant : quand la Suisse siphonne ses voisins" [RTS/Capture d'écran]