Chiens dépisteurs de maladie À quoi sert l'ambulance ?

L'émission du 11 novembre 2020

Chiens dépisteurs de maladie

Cancers, épilepsie, diabète, ces maladies dévastatrices mobilisent la planète médicale. Aujourd’hui certains chercheurs se font aider par des collaborateurs particuliers : les animaux.

Chiens dépisteurs de maladie - À quoi sert l’ambulance ? [RTS]

Depuis quelques années, des études scientifiques démontrent l’intérêt à impliquer les animaux en santé humaine. L’odorat extrêmement développé des chiens, par exemple, leur permet de dépister certaines maladies. S’il est difficile d’expliquer comment les animaux sentent une crise arriver chez leur maître, il s’avère possible de les entraîner à reconnaître la signature olfactive d’une maladie. Une aide porteuse d’espoir qui pourrait bien contribuer à sauver la vie de nombreuses personnes dans le monde.

Dans un autre sujet, nous verrons comment la seule présence des animaux peut contribuer à améliorer l’état de certains malades. Inspirées par cette thématique, quatre jeunes filles de 12 ans se sont distinguées lors d’un très sérieux concours proposé par le CHUV et l’association Graines d’Entrepreneurs. Ce concours concerne le futur hôpital de pédiatrie du CHUV où aboutira le projet « Therapy pets » sous une forme qui n’est pas encore précisée.


Un reportage de Jean-Daniel Bohnenblust & Sophie Gabus

Bonus de l'émission

Un autre regard sur les chiens dépisteurs de maladies

Que pensent les personnes dites "en situation de handicap" de notre reportage sur les chiens dépisteurs de maladie?

"36.9° sous un autre regard", c’est une série web réalisée exclusivement par des personnes en situation de handicap mental ou physique, qui propose une analyse "hors normes" des reportages de 36.9°. C’est un voyage dans la peau de personnes différentes et attachantes, une immersion sensible dans un monde où la santé est pensée parfois autrement.

À quoi sert l'ambulance ?

Ils ont reçu une des meilleures formations technique et médicale au monde. Pourtant sur le terrain, les ambulanciers vont devoir faire face à des situations psycho sociales qui ne nécessitent ni trousses d’urgence, ni brancards.

Vignette 36.9° "A quoi sert l'ambulance?"

On imagine que leur travail se déroule sur le front des maladies et des accidents graves. Mais dans les grandes villes, seulement 20% des interventions nécessitent des soins d’urgence. Les ambulanciers font surtout face à des interventions psychosociales. Une zone grise dans lesquelles les jeunes urgentistes à peine sortis de formation se sentent, parfois, démunis. Les rapports humains, ça ne s’apprend pas forcément à l’école. Précarité, alcoolisme, toxicomanie, menace de suicide… Ces situations à répétition au cœur de la misère sociale mettent ces professionnels de la santé à rude épreuve. Des images sur le terrain et leurs témoignages poignants en attestent.


Un reportage de Nicolas Pallay

Bonus de l'émission

Un autre regard sur le métier d'ambulancier

"Un éducateur de la fondation où je suis s'est reconverti en ambulancier. C'est un métier que je respecte beaucoup."

Que pensent les personnes dites "en situation de handicap" de notre reportage sur le métier d'ambulancier.

"36.9° sous un autre regard", c’est une série web réalisée exclusivement par des personnes en situation de handicap mental ou physique, qui propose une analyse "hors normes" des reportages de 36.9°. C’est un voyage dans la peau de personnes différentes et attachantes, une immersion sensible dans un monde où la santé est pensée parfois autrement.