Sucre et grossesse : gros dangers - La fin des hôpitaux ?

L'émission du 19 février 2020

Sucre et grossesse : gros dangers

Le diabète gestationnel est devenu la complication de grossesse la plus commune. Il augmente les risques, à court terme comme à long terme, pour la mère, mais aussi pour l’enfant.

Vignette 36.9° "Sucre et grossesse: gros dangers [Capture d'écran/RTS]

Le nombre de femmes enceintes qui développent un diabète de grossesse, aussi appelé diabète gestationnel, est en constante augmentation. Le sucre, en abondance dans nos sociétés, n’est plus assimilé correctement, ce qui présente des risques pour la maman mais aussi le bébé à venir. En Suisse romande, des consultations spécialisées ouvrent dans tous les cantons pour prendre en charge les mamans et minimiser les risques pour les bébés. La meilleure des thérapies pour la mère : changer l’alimentation, diminuer le sucre et augmenter l’exercice physique. La moitié des femmes enceintes arrivent à gérer le diabète gestationnel avec une modification du style de vie.


Un reportage d'Arditë Shabani et Dominique Gabrieli

Bonus de l'émission

Un autre regard sur le diabète gestationnel

"Les industries font n'importe quoi avec notre santé et se fout*** de notre santé"

Que pensent les personnes dites "en situation de handicap" du diabète gestationnel.

"36.9° sous un autre regard", c’est une série web réalisée exclusivement par des personnes en situation de handicap mental ou physique, qui propose une analyse "hors normes" des reportages de 36.9°. C’est un voyage dans la peau de personnes différentes et attachantes, une immersion sensible dans un monde où la santé est pensée parfois autrement.

La fin des hôpitaux ?

L’hôpital hors les murs, c’est la réponse apportée par Genève face aux coûts du système de santé. Un modèle qui pourrait faire des émules, à condition de payer.

La fin des hôpitaux ? - Sucre et grossesse : gros dangers [RTS]

Le système suisse de santé risque l’implosion. La population vieillit et la demande pour les soins augmente. L’heure est venue de questionner la place centrale occupée par l’hôpital. Très performant dans les soins aigus, il se révèle moins adapté pour répondre aux maladies chroniques affectant la majorité de la population. Face au défi, Genève développe des alternatives qui pourraient inspirer les autres cantons. Une équipe interdisciplinaire a ainsi été créée pour coordonner les soins autour du patient âgé. Le projet s’appelle Cogeria, il réunit l’hôpital, des médecins privés, et les acteurs sociaux.


Un reportage de Jean-Daniel Bohnenblust et Sophie Gabus

Bonus de l'émission

Un autre regard sur les soins à domicile

"Ce qui m'a touché, c'est que je sentais que le personnel, tout en prenant les bonnes distances était très proche du patient. On n'était pas un chiffre comme à l'hôpital."

Que pensent les personnes dites "en situation de handicap" sur les soins à domicile?

"36.9° sous un autre regard", c’est une série web réalisée exclusivement par des personnes en situation de handicap mental ou physique, qui propose une analyse "hors normes" des reportages de 36.9°. C’est un voyage dans la peau de personnes différentes et attachantes, une immersion sensible dans un monde où la santé est pensée parfois autrement.