L'empire du tabac contre-attaque ! Mal entendre, mal du siècle ?

L'émission du 13 mars 2019

L'empire du tabac contre-attaque!

Face au succès grandissant des vapoteuses, l’empire du tabac contre-attaque. Avec IQOS, Glo, Ploom, etc. les cigarettiers ont trouvé le moyen de vendre à la fois du tabac et des dispositifs électroniques. Mais qu’en est-il de la santé ? 36.9° a investigué.

Femme fumant avec un dispositif de tabac chauffé.  [Depositphotos]

Même si elle est encore minoritaire, la vapoteuse marche sur les pieds des cigarettiers. Son intérêt c’est de dispenser de la nicotine sans cancérigènes, car c’est la combustion du tabac qui tue, pas la nicotine. Alors qu’elle emprunte ses codes et grignote ses parts de marché, l’empire du tabac contre-attaque: en 2015, Philipp Morris lance un nouveau concept, le tabac chauffé. Il le baptise IQOS qui signifie "I quit ordinary smoking, j’arrête la fumée ordinaire". Cette cigarette spéciale est poussée contre une résistance miniaturisée qui va chauffer le tabac. Chez British American Tobacco le dispositif a été baptisé GLO et celui de Japan Tobacco PLOOMtech. Cela ressemble à des vapoteuses, mais ce ne sont pas des vapoteuses… En quoi consiste alors ce tabac chauffé? Est-il moins toxique pour la santé qu’une cigarette normale? Contient-il aussi des substances cancérigènes?

Une enquête passionnante auprès des fabricants de ces produits et les explications éclairantes de professionnels de la santé.


Un reportage d’Isabelle Moncada et de Jochen Bechler

Mal entendre, mal du siècle ?

La presbyacousie, cette surdité progressive, qui s’installe insidieusement avec l’âge, survient parfois dès la quarantaine et peut être cause de dépression et d’isolement social. Les appareils acoustiques ne la compensent que partiellement, et ils sont mal remboursés par l’AVS et l’AI : enquête.

Homme souffrant de presbyacousie ausculté par un médecin. [RTS/Capture d'écran]

La presbyacousie est en quelques sorte la presbytie des oreilles. Il n’existe ni médicament ni opération pour soigner ce handicap qui touche un retraité sur trois. Notre environnement sonore est incriminé: en Suisse, plus d’un million de personnes sont exposées à des bruits qui dépassent les limites légales. Le trafic routier en est la première cause. Et même la musique d’ambiance d’un centre commercial peut détruire notre audition.
L’émission met en lumière le fonctionnement des prothèses auditives qui peuvent parfois coûter jusqu'à CHF 8'000.-. Que rembourse l’assurance-invalidité? Gros plan également sur l’implant cochléaire qui peut restituer des sons entièrement perdus. Conçus à l’origine surtout pour les enfants sourds, les implants sont également proposés aujourd’hui aux adultes dont les appareils ne suffisent plus. Une personne âgée atteinte de presbyacousie sévère peut être candidate.
 

Un reportage d’Alain Orange et de Olga Baillif

Pour en savoir plus, l' Association fribourgeoise des malentendants s'investit dans le cadre de la Journée nationale de l'audition le jeudi 14 mars avec:

- une session de sensibilisation sur l’audition le matin à l’école primaire de la Vudalla à Bulle

- une soirée d’information à Chatel-St-Denis à 18h30 avec des témoignages

L'affiche des évènements de l'Association fribourgeoise des malentendants pour la Journée de l'audition