Les forteresses du Gotthard – Sur les traces du Réduit national

Histoire vivante du 14 août à 20:30 sur RTS Deux

2011. Les forteresses du Gotthard 20443

Lorsque la deuxième guerre mondiale éclate, la Suisse constate sa faiblesse militaire et sa probable incapacité à repousser une agression. C'est alors que naît l'idée du Réduit National, un ensemble de forteresses construites au cœur des Alpes, fantastique réseau de cavernes militaires ultra-secrètes, capables de résister aux attaques. Avec le Réduit, c'est le mythe d'une Suisse résistante, imprenable, qui galvanise la population. Avec des militaires mobilisés, des témoins de l'époque, ce film retrace l'histoire du Réduit et s'interroge sur sa pertinence aujourd'hui.

Nous sommes au cœur de la Suisse, dans les profondeurs de la montagne, à la recherche de ses secrets les mieux gardés. Retour au temps de la Seconde guerre mondiale, à l’époque du Réduit national, lorsque la Suisse a entrepris de creuser ses montagnes pour y construire des fortifications armées et des bunkers.

Ces installations sont restées secrètes durant des décennies au point que celui qui divulguait leur localisation risquait la prison. Il y a quelques années encore, la plupart des images étaient interdites de publication. À cette époque, le gouvernement avait tracé, au milieu du Lac des Quatre-Cantons, une nouvelle frontière hypothétique qui marquait une des limites du Réduit national. Ici à été créé, à l’endroit le plus étroit du lac, entre la Obere Nas et la Untere Nas, près de Vitznau, une unité de marine suisse chargée de surveiller la nouvelle frontière.

A l'époque, l’armée ne disposait pas encore de vedettes à moteur, il fallut improviser et équiper d’armes légères des bateaux privés. Hansjakob Burckhardt nous emmène sur le premier bateau militaire. Il explique comment la frontière lacustre aurait été bouclée en cas d’invasion allemande.

Des fenêtres dans la falaise laissent imaginer qu’une immense fortification doit se trouver derrière. Peut-être est-il vrai que les mythes exigent un certain sens du mystère ? Le Gotthard est-il prêt, aujourd’hui, à révéler quelques uns de ses secrets ?