Les Balkans au balcon (1/5)

Entretien avec Jean-François Berger.
Nous commençons la semaine en nous entretenant avec Jean-François Berger, historien et cinéaste, ancien délégué du CICR dans les Balkans; il est l'auteur de "Eclats de mémoire(s)" (Ed. de l’Aire, 2010) et "Balkanoïa", (Ed. de l'Aire, 2013).
Nous parlons avec lui des accords de Dayton, puis revenons sur l'histoire des Balkans.


Les Balkans au balcon (2/5)

L'éclatement.
Depuis que des troubles ont éclaté au Kosovo, au cours de la décennie 80, la Fédération des Républiques Yougoslaves se précipite vers l'éclatement. Désireuses de se détacher d'une entité Serbe qui assène un hégémonisme de plus en plus évident, plusieurs républiques prennent de plus en plus leur autonomie.
C'est d'abord la Slovénie qui veut prouver à l'Occident, qu'elle trouverait parfaitement place au sein d'une Europe élargie. C'est ensuite le cas mais pour d'autres raisons de la puissante Croatie deuxième république en taille derrière la Serbie et dont la venue au pouvoir de son nouveau Président Franjo Tujman a regonflé un nationalisme qu'on espérait éteint. En quelques semaines la crise larvée s'est précipitée.


Les Balkans au balcon (3/5)

Nous retrouvons Jean-François Berger. Nous écoutons des interviews menées par Jean-François Berger, historien et cinéaste, ancien délégué du CICR dans les Balkans; il est lʹauteur de "Eclats de mémoire(s)" (Ed. de lʹAire, 2010) et "Balkanoïa", (Ed. de l'Aire, 2013).


Les Balkans au balcon (3/5): Bonus web

L'interview de Jean-Daniel Ruch, l'ambassadeur de Suisse en République de Serbie et au Monténégro, interviewé par Jean-François Berger.


Les Balkans au balcon (4/5)

Entretien avec Jean-Arnault Dérens et Jean-François Berger.
Nous continuons notre entretien avec:
Jean-Arnault Dérens, historien et journaliste français, spécialiste des Balkans et rédacteur en chef du "Courrier des Balkans". Il a publié "Comprendre les Balkans"  (Non lieu, 2007-2014), avec Laurent Geslin; "Balkans, la crise" (Gallimard-Folio, 2000).
Jean-François Berger, historien et cinéaste, ancien délégué du CICR dans les Balkans; il est l'auteur de "Eclats de mémoire(s)" (Ed. de lʹAire, 2010) et "Balkanoïa", (Ed. de l'Aire, 2013).


Les Balkans au balcon (5/5)

Entretien avec Jean-François Berger et Rémy Ourdan.
Nous sommes en compagnie de Jean-François Berger, historien et cinéaste, ancien délégué du CICR dans les Balkans ; il est l'auteur de "Eclats de mémoire(s)" (Ed. de lʹAire, 2010) et "Balkanoïa", (Ed. de l'Aire, 2013) et de Rémy Ourdan, réalisateur du documentaire "Le Siège : Sarajevo 1992-1995", à voir ce dimanche soir 3 avril 2016 sur RTS Deux.
Le Siège
Le siège de Sarajevo, d'avril 1992 à février 1996, est le plus long de l'Histoire. Près de vingt ans plus tard, les habitants de la ville racontent leur résistance contre la partition ethnique. Un siège qui révèle sa face sombre avec les bombardements et les sinistres snipers mais aussi sa part de lumière, faite d'actes de bravoure, de dignité et d'humour.
Le plus long siège de l'histoire récente, relaté par Rémy Ourdan, grand reporter de guerre, qui a vécu l'encerclement de la ville de l'intérieur, aux côtés des habitants.
Son film s'attarde sur les assiégés, sur l'aventure humaine du siège. A travers et au-delà de Sarajevo, c'est l'histoire d'un ghetto, d'une bataille et d'une résistance. C'est l'histoire universelle d'une civilisation confrontée à la pire épreuve de son existence et d'une lutte pour sa survie. Contre toute attente, Sarajevo résista et survécut. Le siège est une plongée vertigineuse dans la guerre.
Ce récit éclairant, est bâti autour de trois éléments: la face sombre du siège (les bombardements, les tueries de civils); sa face lumineuse (les actes de bravoure, la dignité et l'humour des habitants) et le déroulé des événements, qui interroge le rapport à la vérité et l'engagement des journalistes étrangers.