L'esclavagisme (1/5)

Entretiens avec Kate Gonzalez et Louis Sala-Molins
Pierre Hazan s'entretient avec Kate Gonzalez, avocate internationale engagée pour les droits humains, elle représente 14 pays des Caraïbes demandant des réparations pour les descendants d'esclaves.
En deuxième partie, Frédéric Pfyffer rencontre Louis Sala-Molins, professeur de philosophie politique à la Sorbonne, il a écrit : "Esclavage et réparation, la lanterne des capucins et les lueurs des pharisiens".


L'esclavagisme (2/5)

La question juridique
L'esclavage, chacun croit savoir ce que c'est, et pourtant… Les cours pénales elles-mêmes statuent difficilement sur ses formes contemporaines, faute de définition juridique claire. Une analyse de cette de cette question complexe en compagnie d'Olivier Grenouilleau, historien et spécialiste de l'Histoire de l'esclavage. Il est l'auteur en 2014 de "Qu'est-ce que l'esclavage?" aux éditions Gallimard.


L'esclavagisme (3/5)

L'affaire de l'esclave Furcy
Le 16 mars 2005, les archives concernant "L'affaire de l'esclave Furcy" étaient mises aux enchères, à l'hôtel Drouot à Paris. Elles relataient le plus long procès jamais intenté par un esclave à son maître, trente ans avant l'abolition de 1848. Rencontre avec Mohamed Aïssaoui, écrivain et journaliste qui a publié à partir de ces incroyables documents un livre intitulé: "L'Affaire de l'esclave Furcy" paru aux éditions Gallimard.


L'esclavagisme (4/5)

La Guadeloupe et la Martinique
Nous évoquons avec le professeur Serge Romana l'histoire de la Guadeloupe et de la Martinique qui ont subi, elles aussi, la pratique de l'esclavagisme. Serge Romana est médecin et président du Comité Marche du 23 mai (CM98), une association qui se bat pour la mémoire des victimes de l'esclavage colonial en France. Cette association s'occupe également d'Anchoukaj, un site internet qui permet de faire des recherches généalogiques sur les noms attribués en Guadeloupe aux esclaves affranchis à partir de 1848.


L'esclavagisme (5/5)

Rencontre avec le réalisateur Xavier-Marie Bonnot pour son film "Contre-histoire de la France outremer - La loi du plus fort"
Jacques Mouriquand rencontre Xavier-Marie Bonnot, réalisateur du film: "Contre-histoire de la France outremer - La loi du plus fort", un documentaire que vous pouvez découvrir le dimanche 30 novembre 2014 sur RTS2.
Cette "contre-histoire de la France outre-mer" porte un nouveau regard sur l'esclavagisme et l'évolution du statut de l'homme noir. Basée sur trois grands textes dont un d'Aimé Césaire, elle remonte aux origines, quand le royaume de France s'est lancé dans la conquête coloniale pour s'accaparer le marché de l'or blanc: le sucre.
Sillonner les vestiges d'un empire colonial avec ce qui fait la force des grands récits: une aventure humaine, épique et cruelle, toujours puissante, belle parfois, et qui a gardé le goût du sel et la douceur des horizons ultramarins. L'intention de ce film est de revisiter l'Outremer français de manière différente; parce que l'histoire la plus lointaine dessine encore aujourd'hui les dernières miettes de ce que fut l'Empire colonial de la France. Ce qui reste de son orgueil mais aussi de sa part d'ombre.