Les nazis et l'argent

Histoire vivante du 7 février à 20:58 sur RTS Deux

Histoire vivante [RTS]
Cette vidéo n’est plus disponible en ligne pour des questions de droits.

Juin 1940: Hitler lance ses troupes contre la France, la Belgique et la Hollande. Pourtant, l’Allemagne n’a plus d’argent, peu de matières premières, pas de pétrole et pas de devises.
Plombés par une économie et des finances faibles, comment les nazis ont-ils pu déclencher ce cataclysme que fut la Seconde Guerre mondiale? Durée: 94'

Les polars germaniques sous le IIIe Reich (1/5)

Une littérature oubliée

Histoire Vivante vous propose une semaine sur l’histoire du roman policier - pro régime ou opposant - sous le IIIe Reich.
Rencontre avec Vincent Platini qui a étudié la littérature et le cinéma en France, en Allemagne et aux États-Unis. Après une thèse en littérature comparée à la Sorbonne, il vit et travaille désormais à Berlin. Première partie de cet entretien autour de son ouvrage "Krimi - Une anthologie du récit policier sous le IIIe Reich" paru aux éditions Anacharsis, en 2014.

Photo: Vincent Platini (© Cente Marc Bloch - Berlin)


Les polars germaniques sous le IIIe Reich (2/5)

Une littérature oubliée

Deuxième partie de cette rencontre avec Vincent Platini qui a étudié la littérature et le cinéma en France, en Allemagne et aux États-Unis. Après une thèse en littérature comparée à la Sorbonne, il vit et travaille désormais à Berlin. Un entretien autour de son ouvrage "Krimi - Une anthologie du récit policier sous le IIIe Reich", paru aux éd. Anacharsis, en 2014.


Photo: Vincent Platini (© Centre Marc Bloch - Berlin)


Les polars germaniques sous le IIIe Reich (3/5)

Une littérature oubliée

Suite de ce grand entretien avec Vincent Platini qui a étudié la littérature et le cinéma en France, en Allemagne et aux États-Unis. Après une thèse en littérature comparée à la Sorbonne, il vit et travaille et écrit désormais à Berlin. Avec lui ,évocation et lectures de "Mauvaise conscience tranquille", de Mickael Swigg.  


Photo: Vincent Platini (© Centre Marc Bloch - Berlin)


Les polars germaniques sous le IIIe Reich (4/5)

Une littérature oubliée

Evocation et lecture de l’ouvrage "Sortie de scène" d’Adam Kuckhoff avec Vincent Platini qui a étudié la littérature et le cinéma en France, en Allemagne et aux États-Unis. Après une thèse en littérature comparée à la Sorbonne, il vit et travaille désormais à Berlin. Il a écrit "Une anthologie du récit policier sous le IIIe Reich", parus aux éditions Anacharsis, en 2014.

Photo: Vincent Platini (© Centre Marc Bloch - Berlin)


Les polars germaniques sous le IIIe Reich (5/5)

Une littérature oubliée

Dans ce dernier volet de notre entretien, Vincent Platini évoque les "Lettres ouvertes des fronts de l’Est" de l’Orchestre rouge, un groupe de résistants en contact avec l'Union soviétique.
Vincent Platini a étudié la littérature et le cinéma en France, en Allemagne et aux États-Unis. Après une thèse en littérature comparée à la Sorbonne, il vit et travaille désormais à Berlin. Il a écrit "Krimi - Une anthologie du récit policier sous le IIIe Reich" parus aux éditions Anacharsis, en 2014.

Dimanche 7 février à 20h55 sur RTS Deux, vous pourrez voir "Les nazis et l’argent", un documentaire de Gil Rabier (France, 2021)
Résumé:
Plombés par une économie et des finances faibles, comment les nazis ont-ils pu déclencher ce cataclysme que fut la Seconde Guerre mondiale? Juin 1940: Hitler lance ses troupes blindées contre la France, la Belgique et la Hollande. Pourtant, l’Allemagne n’a plus d’argent, peu de matières premières, pas de pétrole et pas de devises. Comment les nazis ont-ils pu, sans argent et à la tête d’une économie faible, déclencher un tel cataclysme?

Photo: Vincent Platini (© Centre Marc Bloch - Berlin)

Les nazis et l'argent

Juin 1940 : Hitler lance ses troupes contre la France, la Belgique et la Hollande. Pourtant, l’Allemagne n’a plus d’argent, peu de matières premières, pas de pétrole et pas de devises. Plombés par une économie et des finances faibles, comment les nazis ont-ils pu déclencher ce cataclysme que fut la Seconde Guerre mondiale ?

Les polars germaniques sous le IIIe Reich (1/5)

Une littérature oubliée

Histoire Vivante vous propose une semaine sur l’histoire du roman policier - pro régime ou opposant - sous le IIIe Reich.
Rencontre avec Vincent Platini qui a étudié la littérature et le cinéma en France, en Allemagne et aux États-Unis. Après une thèse en littérature comparée à la Sorbonne, il vit et travaille désormais à Berlin. Première partie de cet entretien autour de son ouvrage "Krimi - Une anthologie du récit policier sous le IIIe Reich" paru aux éditions Anacharsis, en 2014.

Photo: Vincent Platini (© Centre Marc Bloch - Berlin)


Les polars germaniques sous le IIIe Reich (2/5)

Une littérature oubliée

Deuxième partie de cette rencontre avec Vincent Platini qui a étudié la littérature et le cinéma en France, en Allemagne et aux États-Unis. Après une thèse en littérature comparée à la Sorbonne, il vit et travaille désormais à Berlin. Un entretien autour de son ouvrage "Krimi - Une anthologie du récit policier sous le IIIe Reich", paru aux éd. Anacharsis, en 2014.


Photo: Vincent Platini (© Centre Marc Bloch - Berlin)


Les polars germaniques sous le IIIe Reich (3/5)

Une littérature oubliée

Suite de ce grand entretien avec Vincent Platini qui a étudié la littérature et le cinéma en France, en Allemagne et aux États-Unis. Après une thèse en littérature comparée à la Sorbonne, il vit et travaille et écrit désormais à Berlin. Avec lui ,évocation et lectures de "Mauvaise conscience tranquille", de Mickael Swigg.  


Photo: Vincent Platini (© Centre Marc Bloch - Berlin)