L'affaire des fonds en déshérence (1/5)

Crise, règlement et eau de boudin

Histoire Vivante revient pour une deuxième série sur lʹaffaire des fonds en déshérence. Une affaire financière qui a éclaté durant les années 1990, en Suisse puis dans le monde, et qui concernait lʹargent des comptes de Juifs disparus durant la Seconde Guerre mondiale.
Entretiens croisés avec Pierre Weill journaliste et auteur de "Der Milliarden-Deal", Pierre Hazan journaliste et auteur de lʹouvrage "Le mal Suisse", Daniel Monnat journaliste et auteur du documentaire "Lʹhonneur perdu de la Suisse" et Martin Rosenfeld de la Fédération Suisse des Israélites de Suisse.

Photo: un coffre-fort ouvert dans la chambre forte d'une succursale du Credit Suisse à Rapperswil, dans le canton de Saint-Gall, le 5 avril 2001. (© Martin Ruetschi / Keystone)


L'affaire des fonds en déshérence (2/5)

Crise, règlement et eau de boudin

Suite de cette évocation de lʹaffaire des fonds juifs en déshérence avec le journaliste Pierre Hazan auteur de lʹouvrage " Le mal Suisse ", Pierre Weill journaliste et auteur de " Der Milliarden-Deal ", Daniel Monnat journaliste et auteur du documentaire " Lʹhonneur perdu de la Suisse " et Sébastien Guex historien de lʹéconomie à lʹuniversité de Lausanne.

Photo: un coffre-fort ouvert dans la chambre forte d'une succursale du Credit Suisse à Rapperswil, dans le canton de Saint-Gall, le 5 avril 2001. (© Martin Ruetschi / Keystone)


L'affaire des fonds en déshérence (3/5)

Crise, règlement et eau de boudin

Suite de ces entretiens autour de lʹhistoire des fonds juifs en déshérence avec Marc Perrenoud historien, Daniel Monnat journaliste et auteur du documentaire "Lʹhonneur perdu de la Suisse" et Guillaume Chenevière ancien directeur de la Télévision Suisse Romande.

Photo: un coffre-fort ouvert dans la chambre forte d'une succursale du Credit Suisse à Rapperswil, dans le canton de Saint-Gall, le 5 avril 2001. (© Martin Ruetschi / Keystone)


L'affaire des fonds en déshérence (4/5)

Crise, règlement et eau de boudin

Rencontre avec Pietro Boschetti historien et journaliste. Il a travaillé pour les rubriques économiques de divers quotidiens et magazines romands, puis comme journaliste indépendant. Il est lʹauteur de " Les Suisses et les nazis. Le Rapport Bergier pour tous " paru aux éditions Zoé.

Photo: un coffre-fort ouvert dans la chambre forte d'une succursale du Credit Suisse à Rapperswil, dans le canton de Saint-Gall, le 5 avril 2001. (© Martin Ruetschi / Keystone)


L'affaire des fonds en déshérence (5/5)

Crise, règlement et eau de boudin

Dernier chapitre de cette seconde semaine autour de lʹhistoire des fonds juifs en déshérence avec Sébastien Guex, professeur dʹHistoire économique à lʹUNIL et Jacques Reverdin, diplomate.

Dimanche 24 novembre à 21h10 sur RTS Deux vous pourrez voir "Lʹaffaire Meili - Un lanceur d'alerte entre morale et milliards", un documentaire de Daniel von Aarburg (Suisse, 2018).

Résumé:
Christoph Meili a été le lanceur dʹalerte et Thomas Borer le négociateur. Les deux principaux acteurs du scandale des fonds en déshérence dans les banques suisses reviennent vingt ans plus tard sur le prix personnel quʹils ont payé pour leurs actions.

Photo (tirée du film): interview de Christoph Blochwer