Rwanda (1/5)

De l'attentat à l'opération

Histoire Vivante retourne au Rwanda et revient sur les événements qui ont conduit au génocide des Tutsi d'avril à juillet 1994, et plus particulièrement sur l'"opération Turquoise", menée par la France du 22 juin au 22 août 1994.
Que s'est-il passé pour qu'en 2005 soit déposée une plainte pour "complicité de génocide et de crimes contre l'humanité"? Nous entendrons à ce propos Laure de Vulpian, co-auteur, avec Thierry Prungnaud, du livre "Silence Turquoise: Rwanda 1992-1994, responsabilités de l'Etat français dans le génocide des Tutsi".
Dimanche 28 avril à 21h10 sur RTS Deux, vous pourrez découvrir "Retour à Kigali", un documentaire de Jean-Christophe Klotz (France, 2019)

Photo: sur cette photo prise le 23 mai 1994, un rebel du Front patriotique rwandais (FPR) marche à proximité des restes de l'avion du président rwandais Juvenal Habyarimana, abattu le 6 avril 1994 à Kigali (Rwanda). L'attentat contre l'avion présidentiel fut l'élément déclencheur du génocide de 800'000 Tutsi et Hutu modérés, massacrés par la majorité Hutu en 100 jours. Il s'agit du pire génocide de l'histoire récente. (© Jean-Marc Bouju/AP/Keystone)


Rwanda (2/5)

Le récit de Laure de Vulpian commence par une rencontre peu banale dans un taxi, quelques mois après le dixième anniversaire du génocide. " Silence Turquoise - Rwanda 1992-1994 - Responsabilités de lʹEtat Français dans le génocide des Tutsi", est un livre qui revient sur lʹopération " humanitaire " Turquoise, planifiée par les autorités françaises et confiée à des militaires. Il est co-signé Laure de Vulpian et Thierry Prungnaud.

Photo: des parachutistes français en faction à l'aéroport de Kigali le 14 août 1994.


Rwanda (3/5)

De l'attentat à l'opération

Retour sur les débuts de l'opération Turquoise. Le 27 juin 1994, où se trouvent les soldats de l'opération Turquoise? Lieu de départ: Bisesero, une chaîne de collines, symbole de la résistance du génocide au Rwanda.

Photo: mémorial du génocide à Bisesero, près de Karongi-Kibuye où, selon les témoignages, 60'000 Tutsi furent massacrés. (© John Crane/flickr)


Rwanda (4/5)

De l'attentat à l'opération

Au 83ème jour du génocide, celui-ci arrive à sa fin. Les militaires de l'opération militaro-humanitaire "Turquoise" découvrent des collines tapissées de cadavres.
Suite de lʹentretien avec Laure de Vulpian, auteure d'une enquête intitulée "Silence Turquoise", co-écrite avec Thierry Prungnaud, ancien membre du GIGN et instructeur de la garde présidentielle au Rwanda.

Photo: collines rwandaises dans la région de Gitarama (© Jonathan Serex/Wikipedia)


Rwanda (5/5)

De l'attentat à l'opération

Après avoir entendu la journaliste Laure de Vulpian parler de son enquête ("Silence Turquoise"), relative à l'opération Turquoise réalisée au Rwanda à la fin du mois de juin 1994, nous entendrons aujourd'hui à notre micro le témoignage anonyme d'un soldat français y ayant participé.
Dimanche 28 avril à 21h10 sur RTS Deux, vous pourrez découvrir "Retour à Kigali", un documentaire de Jean-Christophe Klotz (France, 2019).
Résumé: En avril 1994, le journaliste français Jean-Christophe Klotz est témoin du génocide au Rwanda qui a causé près d’un million de victimes. Il retourne sur place 25 ans plus tard pour comprendre comment un tel drame a pu se dérouler avec la complicité de certaines capitales dont Paris, en première ligne. Des militaires et des hommes politiques français, belges et américains témoignent pour la première fois.

Photo de Bernard Kouchner tirée du film "Retour à Kigali".