L'argent de la terreur (1/5)

Entretiens croisés avec Denis Boulard et Fabien Piliu

Cette semaine, Histoire Vivante s'intéresse au financement du terrorisme au travers d'une grande enquête menée par deux journalistes français durant deux ans, Fabien Piliu et Denis Boulard.
Leur ouvrage "L'argent de la terreur" décrit de quelle façon les ressources de ces groupes sont alimentées par de multiples trafics qui touchent le Moyen Orient mais aussi l'Europe.  
Journaliste économique et écrivain, Fabien Piliu est responsable du Content Lab au sein du cabinet d'audit et de conseil international EY. Denis Boulard est journaliste indépendant et collabore au Canard Enchaîné et à L'Obs. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages issus de ses différentes enquêtes.
Dimanche 7 octobre à 21h05 sur RTS Deux, vous pourrez découvrir le film documentaire "L'argent de la terreur" (France, 2016).

Illustration: les attentats qui ont frappé la France en 2015 et coûté la vie à des centaines de personnes tuées, blessées ou durablement traumatisées, le prouvent. Semer la terreur peut, à présent, se financer par le biais de trafics a priori anodins et à la portée de tous. (source: https://largentdelaterreur.com/)


L'argent de la terreur (2/5)

Entretiens croisés avec Denis Boulard et Fabien Piliu

Journaliste économique et écrivain, Fabien Piliu est responsable du Content Lab au sein du cabinet d'audit et de conseil international EY. Denis Boulard est journaliste indépendant et collabore au Canard Enchaîné et à L'Obs. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages issus de ses différentes enquêtes.

Illustration: avec un budget estimé à plus de deux milliards d'euros à son apogée, Daech est l'organisation terroriste aux moyens financiers les plus importants de tous les temps, bien loin devant ses "concurrents", notamment du Hezbollah ou les talibans. (source: https://largentdelaterreur.com/)


L'argent de la terreur (3/5)

Entretiens croisés avec Denis Boulard et Fabien Piliu

Journaliste économique et écrivain, Fabien Piliu est responsable du Content Lab au sein du cabinet d'audit et de conseil international EY. Denis Boulard est journaliste indépendant et collabore au Canard Enchaîné et à L'Obs. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages issus de ses différentes enquêtes.

Illustration: Les pratiques de l'islam dan le monde.
Plus que jamais, la fracture religieuse entre sunnites et chiites s'exprime dans une guerre meurtrière d'ores et déjà responsable de la mort de près d'un million de personnes, principalement en Syrie et en Irak, mais aussi du plus grand déplacement de populations depuis la Seconde Guerre mondiale avec quelques sept millions de réfugiés. (source: https://largentdelaterreur.com/)

NB Les pays sunnites et chiites ont été malencontreusement inversés sur la carte ci-dessus.


L'argent de la terreur (4/5)

Entretiens croisés avec Denis Boulard et Fabien Piliu

Journaliste économique et écrivain, Fabien Piliu est responsable du Content Lab au sein du cabinet d'audit et de conseil international EY. Denis Boulard est journaliste indépendant et collabore au Canard Enchaîné et à L'Obs. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages issus de ses différentes enquêtes.

Illustration: Une traînée de poudre et de morts
Depuis le "Printemps arabe" de 2011, la guerre frappe notamment de façon terrible la Syrie. Dès 2014, l'entrée sur scène des ultras radicaux de Daech, tant en Syrie qu'en Irak, est venue compliquer une situation déjà catastrophique pour les populations civiles. Sur ces champs de ruines, une nouvelle économie s’est développée, profitant aux uns et poussant des millions d'autres sur les routes de l'exode. (source: https://largentdelaterreur.com/)


L'argent de la terreur (5/5)

Entretien avec la productrice du film "L'argent de la terreur"

Aujourd'hui, rencontre avec Valérie Montmartin productrice du documentaire "L'argent de la terreur". Un documentaire que vous pourrez découvrir dimanche 7 octobre à 21h05 sur RTS Deux.
Après les attentats du 11 septembre, une guerre financière a été lancée par les Etats pour tenter d'enrayer le financement du terrorisme. Quinze ans plus tard, les attentats de Paris, Bruxelles, Orlando et Nice laissent craindre un constat d'échec. Trahisons, double jeu, alliances chancelantes, mensonges par omission... Dans ce combat, tous les coups sont permis.

Illustration: Les effets papillon méconnus de cette guerre
L'écrire est nécessaire pour mieux le mesurer. Cette guerre aux multiples visages qui touche d’abord les populations civiles en Syrie et en Irak a des conséquences directes sur les pays frontaliers, notamment la Turquie, mais pas seulement… Ainsi, chez nous, en Europe, des antiquités pillées à la contrebande de vêtements en passant par le trafic de pétrole ou de cigarettes, sans parler des "enfants du Djihad" qui se financent avec des crédits à la consommation ou la vente de voiture de location, la guerre au Proche Orient est plus présente que jamais. (source: https://largentdelaterreur.com/)