New York New York (1/5)

La ville électrique

Histoire Vivante vous propose une semaine sur l’histoire de New York, de sa construction et de son développement urbain, économique et culturel. Une série construite autour d’un grand entretien avec François Weil, historien, et sur son ouvrage "Histoire de New York", paru aux éditions Fayard.
Premier épisode de cette rencontre avec François Weil, historien spécialiste de l’industrialisation américaine, des mouvements migratoires et de l’histoire urbaine et culturelle des États-Unis.

Dimanche 21 mars à 20h55 sur RTS Deux, vous pourrez découvrir "Les ponts suisses de New York – Gateways to New York", un documentaire de Martin Witz (Suisse, 2018).


Illustration: vue panoramique de Manhattan en 1873 avec le fleuve Hudson (à l'ouest) et le pont de Brooklyn, alors en construction, enjambant l'East River.


New York New York (2/5)

La ville électrique

Suite de ce grand entretien avec François Weil historien spécialiste de l’industrialisation américaine, des mouvements migratoires et de l’histoire urbaine et culturelle des États-Unis, autour de son ouvrage "Histoire de New York", paru aux éditions Fayard.
Cet épisode se penche sur le développement urbain de la ville et ses moyens de transports. "A la charnière des 19e et 20e siècles, New York change d’échelle. C’est un espace métropolitain nouveau qu’il faut doter d’infrastructures à sa mesure. Les trolleys électriques remplacent les tramways hippomobiles. Les trolleys restent le principal moyen de déplacement de millions de New-Yorkais."


Photo: derniers jours des tramways hippomobiles à Manhattan (New York), autour de 1917.


New York New York (3/5)

La ville électrique

Troisième partie de notre évocation de l’histoire de la ville de New York et de sa construction avec l’historien François Weil, spécialiste de l'industrialisation américaine, des mouvements migratoires et de l’histoire urbaine et culturelle des États-Unis.

"Dans les dernières années du XIXe siècle, New York conforte sa domination culturelle. Sa vitalité s’appuie sur son dynamisme économique, son hétérogénéité sociale et sa capacité à innover. Elle s’explique aussi par le désir d’explorer et de comprendre ce que les contemporains perçoivent avec inquiétude comme la modernité. Au refus des conventions sociales de l’ère victorienne et à la volonté de réagir contre la situation de dépendance culturelle vis-à-vis de la Grande-Bretagne et de l’Europe, s’ajoute une nouvelle attitude à l’égard de la consommation. Le chaudron new-yorkais fait ainsi coexister toutes sortes de cultures."


Photo: "A Monday Washing, New York City" (La lessive du lundi, New York City), 1900


New York New York (4/5)

La ville électrique

Dernière partie de cette rencontre avec François Weil historien spécialiste de l’industrialisation américaine, des mouvements migratoires et de l'histoire urbaine et culturelle des États-Unis, autour de son ouvrage "Histoire de New York" paru aux éditions Fayard.

L'auteur raconte: "New York est en même temps une seconde Babel et Metropolis. Sa modernité ne tient pas seulement à ses paysages urbains, féeriques selon les uns, dantesques selon d’autres; elle repose sur sa capacité à surmonter ses contradictions et à innover. Capitale de l’information, c’est elle qui invente l’industrie des loisirs, les théâtres de Broadway et les parcs d’attraction de Coney Island. Au cœur de l’avant-garde, haut lieu du jazz et des débats d'idées, elle accueille artistes et intellectuels du monde entier qui renforcent son magnétisme. Aujourd’hui, centre de la culture planétaire et paradigme du rêve américain, elle continue à attirer de nouveaux immigrants."



Photo: Little Italy, un quartier de Lower Manhattan, à New York, autrefois connu pour sa forte population d'Italo-Américains. Aujourd'hui, le quartier ne compte plus que quelques magasins et restaurants italiens. Il est délimité à l'ouest par Tribeca et Soho, au sud par Chinatown. (© GPA Photo Archive / flickr)


New York New York (5/5)

La ville électrique

Rencontre avec Martin Witz réalisateur du film "Les ponts suisses de New York – Gateways to New York" que vous pourrez voir dimanche 21 mars à 20h55 sur RTS Deux.
Résumé:
Le jeune ingénieur zurichois Othmar H. Ammann est parti rouler sa bosse aux Etats-Unis en 1904. En soixante ans de carrière, ce bâtisseur avant-gardiste y a construit des ponts suspendus visionnaires devenus des icônes de la modernité. La vie, la carrière et les constructions à couper le souffle d'Othmar Ammann ont été portées par le dynamisme de l'Amérique du XXe siècle - les années folles, la motorisation de masse, la Grande Dépression, la guerre, la suburbanisation et le boom économique qui a conduit à la société de consommation moderne.


Photo tirée du film "Les ponts suisses de New York – Gateways to New York".