Louise Weiss, une femme au combat (1/5)

Sur tous les fronts, d'Oxford à Strasbourg

Au programme d’Histoire Vivante, une grande figure du féminisme: Louise Weiss. Journaliste, militante, résistante, réalisatrice, femme politique... Une semaine consacrée à cette femme à la forte personnalité.

Dimanche 31 janvier à 20h55 sur RTS 2, vous pourrez voir: "De la cuisine au parlement - Edition 2021" un film documentaire de Stéphane Goël.


Photo: Bulletin de vote de propagande pour Louise Weiss, publié par le mouvement féministe La Femme Nouvelle et réservé aux citoyennes. (© Gilles PESENTI/Wikimédia/Musée de Savernes)


Louise Weiss, une femme au combat (2/5)

Sur tous les fronts, d'Oxford à Strasbourg

Louise Weiss est une figure du XXe siècle. Cette féministe et femme politique française aura été tour à tour journaliste, écrivain, cinéaste, aventurière et militante de la paix. Tout au long de sa vie, Louise Weiss n'a jamais cessé son combat pour le rapprochement des peuples, combat qu'elle mènera jusqu'à ses deniers jours au sein même du Parlement européen.

Photo: Louise Weiss entourée de suffragettes, place de la Bastille à Paris le 12 mai 1935.


Louise Weiss, une femme au combat (3/5)

Sur tous les fronts, d'Oxford à Strasbourg

Le sentiment d'appartenance à l'Histoire est très fort chez Louise Weiss. Après ses reportages réalisés au début des années 1920 sur l'après révolution russe pour Le petit parisien, elle devient une journaliste de renommée internationale.

En 1921, de retour en Europe, Louise Weiss travaille pour la revue de politique française et internationale Europe Nouvelle, qu'elle a créée en 1918 avec le soutien financier du journaliste Hyacinthe Philouze. Parmi les thèmes prioritaires d'Europe Nouvelle, la nécessité de construire et d’entretenir coûte que coûte une amitié franco-allemande, seule garante d’une stabilité européenne.


Photo: Bâtiment Louise Weiss du Parlement européen à Strasbourg (© Daniel Culsan / Wikimédia)


Louise Weiss, une femme au combat (4/5)

Sur tous les fronts, d'Oxford à Strasbourg

En 1951, Georges Bourdelon jeune assistant dans le cinéma reçoit la visite de Louise Weiss. Elle lui propose de l’accompagner dans ses périples de par le monde.
Première étape, un voyage en direction de la Syrie et du Liban pour aller filmer les fouilles archéologiques. Le 17 Juillet 1979, Louise Weiss élue et doyenne du premier Parlement européen prononce le discours d’ouverture. Pour cette femme de 86 ans, c’est un jour de consécration. Consécration d’une œuvre, d’une vie, consécration de ses passions, multiples et pourtant comme réunies par un même fil invisible qui pourrait avoir pour nom: la dignité.


Photo: Buste de Louise Weiss à l'intérieur du château des Rohan à Saverne (Bas-Rhin, France) (©  Gzen92 / Wikimédia)


Louise Weiss, une femme au combat (5/5)

Sur tous les fronts, d'Oxford à Strasbourg

Rencontre avec Stéphane Goël autour de son film documentaire "De la cuisine au parlement - Edition 2021"

Résumé du film:
La Suisse a été l'un des derniers pays du monde à accorder le droit de vote et d'éligibilité aux femmes. Balade à travers un siècle d’archives sur les traces des politiciennes et des militantes féministes suisses. Elles se sont battues pour l'obtention d'une égalité de droits dont la réalité semble parfois encore bien fragile.

Photo tirée du film.