Théorie et action (1/5)

De la prison au plein air - L'apprentissage de la pensée

Histoire Vivante vous propose une semaine avec le philosophe Bernard Stiegler durant laquelle il évoque son travail avec un groupe de personnalités issues des sciences, du droit, de l'économie, des arts, de la philosophie, de l'ingénierie et de l'activisme qui travaille à l'écriture d'un "memorandum of understanding". Ce document sera adressé le 10 janvier 2020, à Genève, à l'Organisation des Nations Unies dans le but de promouvoir le progrès, de protéger la biosphère et d'éviter que ne recommence la barbarie guerrière.
Entretien avec Bernard Stiegler philosophe et président de l'Institut de Recherche et d'Innovation (IRI). Bernard Stiegler axe sa réflexion et son travail sur les enjeux des mutations actuelles notamment la révolution numérique.
Il est l'un des membres fondateurs et le président de l'association Ars Industrialis, un groupe de citoyens bénévoles engagés dans la lutte pour l'élaboration d'une politique industrielle des technologies de l'esprit qui préserve les modes d'existence individuels et collectifs aujourd'hui menacés par l'anthropocène, l'ère de l'Homme.
Dimanche 17 mars à 21h05 sur RTS Deux, vous pourrez découvrir "Au nom du progrès", un documentaire de Jean-Robert Viallet (France, 2018).

Photo: Bernard Stiegler (© Lamiot / Wikimedia)


Théorie et action (2/5)

De la prison au plein air - L'apprentissage de la pensée

Deuxième partie de notre entretien avec Bernard Stiegler philosophe et président de l'Institut de Recherche et d'Innovation (IRI). Bernard Stiegler axe sa réflexion et son travail sur les enjeux des mutations actuelles notamment la révolution numérique.
Il est l'un des membres fondateurs et le président de l'association Ars Industrialis, un groupe de citoyens bénévoles engagés dans la lutte pour l'élaboration d'une politique industrielle des technologies de l'esprit qui préserve les modes d'existence individuels et collectifs aujourd'hui menacés par l'anthropocène, l'ère de l'Homme.

Photo: un des cheval de bataille d'Ars Industrialis est le consumérisme, cause d'un "colossal gaspillage".  (© depositphotos)


Théorie et action (3/5)

De la prison au plein air - L'apprentissage de la pensée

Suite de cet entretien avec Bernard Stiegler, philosophe et président de l'Institut de Recherche et d'Innovation (IRI). Bernard Stiegler axe sa réflexion et son travail sur les enjeux des mutations actuelles notamment la révolution numérique.
Il est l'un des membres fondateurs et le président de l'association Ars Industrialis, un groupe de citoyens bénévoles engagés dans la lutte pour l'élaboration d'une politique industrielle des technologies de l'esprit qui préserve les modes d'existence individuels et collectifs aujourd'hui menacés par l'anthropocène, l'ère de l'Homme.

Ars Industrialis dénonce les spéculateurs, des "capitalistes qui n'investissent plus". Sur cette image, un trader de Wall Street surveille les taux de la Fed en pleine crise des "subprimes", le 16 décembre 2008.  (© Keystone / AP)


Théorie et action (4/5)

De la prison au plein air - L'apprentissage de la pensée

Suite et fin de cet entretien avec Bernard Stiegler, philosophe et président de l'Institut de Recherche et d'Innovation (IRI). Bernard Stiegler axe sa réflexion et son travail sur les enjeux des mutations actuelles notamment la révolution numérique.

Il est l'un des membres fondateurs et le président de l'association Ars Industrialis, un groupe de citoyens bénévoles engagés dans la lutte pour l'élaboration d'une politique industrielle des technologies de l'esprit qui préserve les modes d'existence individuels et collectifs aujourd'hui menacés par l'anthropocène, l'ère de l'Homme.

Photo: Ars Industrialis est aussi critique vis-à-vis des réseaux numériques - notamment les réseaux sociaux - qu'il accuse de favoriser le développement de "comportements hyper-consuméristes et addictogènes". (© depositphotos)


Théorie et action (5/5)

De la prison au plein air - L'apprentissage de la pensée

Entretien avec Jean-Robert Viallet, réalisateur du documentaire "Au nom du progrès" que vous pourrez découvrir dimanche 17 mars à 21h05 sur RTS Deux.

Résumé du film:
C'est l'histoire de deux siècles de révolutions industrielles et économiques, de l'ère du charbon à celle du big data. Ce film retrace le cheminement des choix opérés au nom du progrès mais souvent guidés par d'autres intérêts. Notre regard se pose sur cette épopée humaine au développement fascinant et aux conséquences environnementales terrifiantes.

Photo tirée du film.