Vertigo

L'émission du 15 septembre 2015

Rencontre avec Fanny Ardant

Fanny Ardant joue "Cassandre" à l'ouverture de la saison de La Comédie de Genève du 21 au 27 septembre 2015. Une adaptation de la nouvelle de l'Allemande Christa Wolf, mise en musique par Michael Jarrell, avec le Lemanic Modern Ensemble et une mise en scène d’Hervé Loichemol.

Elle est l'invitée de Pierre Philippe Cadert.

La voix de Fanny Ardant. Grave, mais pas trop: une voix d’alto. Sa présence, sa manière d’être en scène, d’être là et de ne pas être là. Comme un scintillement. Pour cette seconde collaboration entre Michael Jarrell, Hervé Loichemol et Seth Tillett – un trio qui avait brillé lors de la création de Siegfried, nocturne à la Comédie en 2013 –, elle est Cassandre de Michael Jarrell.

Ce monodrame pour comédienne et orchestre, inspiré de l’œuvre de Christa Wolf, est créé à l’occasion du 69e Festival d’Avignon. Cassandre est à côté, ailleurs. Plus tout à fait vivante, bientôt morte, elle a choisi – a-t-elle choisi ? – un troisième terme: ni bien ni mal, ni juste ni injuste, elle refuse depuis toujours l’imposture, celle qui préside à toute guerre. Si le jeu signifie tromperie, alors oui, Cassandre est une "héroïne hors jeu". Elle est une voix, fragile et têtue, celle qui sommeille en chacun de nous et qui parfois, intempestive, surgit.

(Source: Comédie de Genève)

Arts visuels: Eldo-radeau de la Méduse

Naufrage, dérive, radeau… des mots qui collent fort à lʹactualité des migrants; cʹest aussi le thème quʹa choisi de représenter monumentalement le peintre français Théodore Géricault en 1819.

200 ans après, comment interpréter cette œuvre? Surtout lorsquʹon la met en parallèle avec lʹœuvre du photographe contemporain Gérard Rancinan qui rejoue le tableau à sa façon? Proposition par Florence Grivel.

 

Théâtre: "Eldorado" de Laurent Gaudé

Quand le théâtre navigue au plus près de lʹactualité: le metteur en scène Patrick Mohr joue "Eldorado" jusquʹau 27 septembre 2015 au Théâtre du Loup de Genève.

Tirée du roman de Laurent Gaudé, cette odyssée raconte la vie de migrants qui veulent coûte que coûte passer en Europe et le destin dʹun capitaine de frégate italien qui craque devant ces vagues de détresse humaine. Une pièce peut-elle changer le monde? Patrick Mohr répond au micro de Thierry Sartoretti.

 

Livres: "Eldorado" au programme de classes genevoises

En traitant le sujet de l’immigration clandestine, le roman de Laurent Gaudé, publié en 2006, ne perd pas de son actualité. Nathalie Olivier, enseignante de français au collège et école de commerce André Chavannes à Genève, a décidé de proposer la lecture d'"Eldorado" à ses élèves.

Une interview de Christine Gonzalez.

 

Comment le cinéma regarde les réfugiés

La question de l’émigration a toujours été au cœur du cinéma et dès 1917, Charlie Chaplin s’embarque sur un bateau vers l’Amérique dans "L’émigrant".

Clandestins, apatrides, immigrants ont peuplé les films comme "America, America" d’Elia Kazan, "Welcome" de Philippe Lioret ou "Eden à l’ouest" de Costa-Gavras. D’autres cinéastes ont choisi de montrer le transit, ou le périple de ces réfugiés, comme "L’escale" de Kaveh Bakhtiari ou "La pirogue" de Moussa Touré. Par Rafael Wolf.

 

Médias: Réfugiés connectés

Ils quittent leur pays avec leur vie dans un sac. Cʹest ce que nous disent les médias. Il faudrait pourtant préciser quʹils ont un smartphone dans leur poche.

Une fois les réfugiés connectés, que peut-on faire pour les aider via des outils que lʹon utilise tous au quotidien, peu importe dʹoù lʹon vient. Un sujet de Mathieu Chevrier.