Hautes fréquences

L'émission du 14 octobre 2012

Les Optiréalistes

Crise… le mot est à la mode. Dans un monde que l’on dit désenchanté, de plus en plus de voix s’élèvent pour dire stop à la sinistrose et oui à l’espérance.

Entretien en direct avec Jean-Claude Guillebaud, auteur d’une ode à l’espérance, et Jacques Lecomte, psychologue, qui référence dans son dernier livre toutes les études qui démontrent que l’homme est d’abord prédisposé à la bonté.

L’homme est un loup pour l’homme. Faux! rétorque Jacques Lecomte qui a épluché des études récentes en psychologie, neurobiologie, anthropologie et économie expérimentale. Bien évidemment, la violence et l’égoïsme existent, mais ils ne correspondent pas aux aspirations profondes de l’être humain qui aurait naturellement des tendances à l’empathie, à l’altruisme et à la coopération.

Jean-Claude Guillebaud, quant à lui, s’insurge contre la désespérance qui habite notre société. Cet ancien grand reporter qui a couvert de nombreux conflits, se consacre pleinement, depuis près de 20 ans, à jeter des passerelles entre les sciences pour mieux comprendre les grandes mutations auxquelles l’humanité fait face aujourd’hui.

Et si celles-ci peuvent en partie expliquer les raisons du désarroi contemporain, Jean-Claude Guillebaud a la conviction que la réalité n’est jamais aussi sombre que l’on croit. Face aux défis de notre temps, il prône un retour à l’espérance.

Un dossier préparé par Evelyne Oberson.

 

Bibliographie

"La bonté humaine; altruisme, empathie, générosité", Jacques Lecomte, Odile Jacob, 2012

"Une autre vie est possible", Jean-Claude Guillebaud, Edition L'iconoclaste, 2012

L’Aïd chez les protestants de Payerne

Après s’être vu refuser un lieu de culte l’année dernière, les musulmans de Payerne ont pu louer la salle de paroisse protestante pour fêter l’Aïd al-Adha, la fête la plus importante de leur calendrier religieux.

Avoir un lieu de prière est un enjeu majeur pour les différentes communautés musulmanes en Suisse nous dit Pascal Gemperli, président de l’UVAM ( Union vaudoise des associations musulmanes).

Pour la
première fois, les musulmans de la Broye vaudoise vont se retrouver à Payerne pour
fêter Aïd al-Adha, appelé aussi au Magreb, Aïd al-Kebir. Cette fête commémore la
soumission d’Ibrahim (Abraham) à Dieu. La communauté se retrouvera dans des locaux
loués à la paroisse réformée de Payerne, puisqu’elle-même n’a toujours pas de lieu
culte.

En 2011, elle s’était vu refuser le droit d’aménager une mosquée dans un
ancien bureau d’architectes. En parallèle, les communautés de Vevey et d’Yverdon
ont aussi vu leur demande refusée.

Pour
répondre au contexte de méfiance qui entoure l’islam en Suisse, l’Union vaudoise
des associations musulmanes (UVAM) cherche à susciter la confiance du public et
des autorités.

Entretien
avec Pascal Gemperli, président de l’UVAM. Un sujet préparé par Evelyne Oberson.

Chroniques "Drôle de Bible": En descendant la montagne

Philippe Lefebvre enseigne l'Ancien Testament à l'université de Fribourg. Ce dominicain fait le pari de nous faire découvrir l'humour dans la Bible.

Il nous propose quelques découvertes à rebrousse-poil. Une chronique préparée par Jean-Christophe Emery.