Forum du 20.03.2013

L'émission du 20 mars 2013

Nouveau couac de la Chancellerie de Genève

Les services de la Chancelière du Conseil d'Etat genevois, Anja Wyden Guelpa, ont commis un nouveau couac. Demain le Grand Conseil devait traiter d'urgence un projet de loi pour corriger l'initiative sur les prix des TPG. Or ce vote n'aura pas lieu, car la Chancellerie n'a pas correctement transmis la demande du gouvernement, a appris la RTS. Les explications de Jordan Davis.

 

Un prix plancher pour l'alcool, est-ce une bonne idée?

Le Conseil des Etats débat depuis ce mercredi matin de la révision de la législation sur l'alcool: datant de 1932, c'est l'une des plus anciennes lois de la Confédération et selon le Conseil fédéral, elle ne répond plus aux réalités économiques et sociales d'aujourd'hui, notamment en matière de prévention contre l'abus d'alcool chez les jeunes. La révision prévoit donc un arsenal de mesures, à commencer par un prix plancher pour l'alcool. Les explications de Stéphane Deleury, avec l'interview du conseiller aux Etats socialiste Christian Levrat, et d'Olivier Feller, conseiller national libéral-radical.

 

Nouvelle étape dans les relations bilatérales

Une nouvelle étape a été franchie pour débloquer les relations bilatérales entre la Suisse et l'Union européenne. Les discussions techniques entre le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Yves Rossier, et le représentant de l'Union, David O Sullivan, sont terminées. Les explications d'Esther Coquoz, avec la réaction d'Olivier Feller, conseiller national libéral-radical, du conseiller aux Etats socialiste Christian Levrat et le décryptage de Vincent Bourquin.

La voie bilatérale choisie par la Suisse pour traiter avec l'Union européenne est profondément remise en question par Bruxelles.  [Yves Roland - Fotolia]

A quoi sert un conseiller fédéral socialiste?

Le Conseil fédéral pourrait enterrer l'idée d'un contre-projet à la caisse unique. De quoi relancer les doutes sur l'utilité de la présence socialiste au gouvernement. Le décryptage de Vincent Bourquin, avec un débat entre Stéphane Rossini, conseiller national socialiste valaisan et Paolo Gilardi, secrétaire syndical au Syndicat des services publics (SSP).

 

Le "non" du Parlement chypriote, une victoire du peuple?

Le rejet du plan de sauvetage européen par le parlement de Chypre continue de faire des remous, notamment du côté de Bruxelles et de l'Union européenne, où la nervosité monte. Du côté chypriote, les discussions avec la Russie se poursuivent. Des activistes, dont le collectif Anonymous, encouragent maintenant le peuple chypriote à "résister". Avec le hashtag sur Twitter CyprusThankU, on constate que le refus du parlement est considéré par certains comme une victoire. Les explications de Loïs Siggen-Lopez, avec les interviews de Jacques Myard, souverainiste français, député-maire de Maisons-Laffitte (Yvelines), Jacques Pilet, journaliste et chroniqueur à l'Hebdo et Paolo Gilardi, secrétaire syndical au Syndicat des services publics (SSP).

 

Comment ne pas appliquer la LAT, le mode d'emploi valaisan

Le parti libéral radical tente encore de contourner la modification de la loi sur l'aménagement du territoire. Une des solutions résiderait en un statu quo des plans d'affectations des communes: la nouvelle loi s'appliquant dès une modification des plans, il suffirait logiquement de ne pas y toucher pour ne pas avoir à dézoner. Rappelons que seules les communes ont le pouvoir de modifier les plans d'affectations. La solution a été soufflée au PLR par des experts de la Confédération (l'ARE), lors d'une séance de la commission de l'aménagement du territoire du parti qui s'est déroulé aujourd'hui à Berne. La réaction de Philippe Nantermod, député PLR au Grand conseil valaisan.