La colère a une influence sur l'esprit de vengeance.
coldwaterman
Fotolia [coldwaterman - Fotolia]
coldwaterman - Fotolia

De la colère à la vengeance

Des chercheurs genevois ont observé ce qui se passe dans un cerveau en colère et même dans un cerveau vengeur! Parmi les aires cérébrales actives lors de la genèse de la colère, le cortex dorsolatéral préfrontal joue un rôle crucial dans la régulation émotionnelle. Plus elle est activée au moment de la colère et moins la personne concernée va se venger ensuite.

Les détails avec Olga Klimecki, maître-assistante au Centre interfacultaire des sciences affectives (CISA) de l’Université de Genève, interrogée par Adrien Zerbini.