Les émotions auditives sont associées à des zones du cerveau très précises. [Axel Kock - Fotolia]
Axel Kock - Fotolia

Les émotions auditives intéressent toujours plus les chercheurs

En temps normal, le cerveau est tout à fait capable de décoder une émotion dans la voix. Cependant, certaines personnes qui ont des lésions dans les régions frontales du cerveau comprennent parfaitement de quoi on leur parle mais sont incapables d'y associer une émotion. Des chercheurs de l'Université de Genève (Unige) ont identifié ces zones cérébrales impliquées dans le décodage des émotions auditives (article publié dans le Scientific Reports).

On en parle avec Didier Grandjean, professeur à la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation et au Centre interfacultaire en sciences affectives à l'Unige. Un sujet de Bastien Confino.