Séquence de l'émission du 15 août 2013

Reproduction chez les plantes: l’autofécondation comme roue de secours

La majorité des plantes sont hermaphrodites et font généralement face à un choix cornélien: l’autofécondation, et par conséquent les effets néfastes de la consanguinité, ou le risque de ne produire aucune descendance (les graines) si les pollinisateurs (insectes) viennent à manquer.

Une gentiane d’Afrique du Sud (Sebaea aurea) concilie le meilleur des deux mondes grâce à un nouveau mécanisme de reproduction. Cette découverte a fait l’objet d’un article rédigé par un chercheur de la Faculté des sciences de l’Université de Neuchâtel qui paraît aujourd’hui dans "Biology Letters". Les explications de Jonathan Kissling, chercheur au Laboratoire de botanique évolutive de l’Université de Neuchâtel. Un sujet présenté par Huma Khamis.

 

Séquence de l'émission du 15 août 2013

10 ans après l’incendie de Loèche, l’état de la forêt

Il y a 10 ans jour pour jour, un gigantesque incendie criminel ravageait plus de 300 hectares de forêts sur les hauts de Loèche en Valais. 200'000 arbres calcinés. Sarah Dirren s’est rendue sur place pour voir comment la nature se portait après ce drame.

Bilan plutôt positif, la nature a repris ses droits, elle s’en est même octroyée de nouveaux. C’est du moins ce qu’ont observé les scientifiques de l’Institut fédéral de recherche sur la forêt,  la neige et le paysage (WSL). Thomas Wohlgemuth, directeur de recherche au WSL, nous explique le pourquoi de cette explosion de la biodiversité sur un sol à première vue mort.

Ce terrain est devenu un terrain d’expérimentation et de recherche pour le WSL. Il est en effet rare de pouvoir - sur une si grande surface dans les Alpes – observer comment se régénèrent les sols, comment la faune et la flore investissent ce terrain calciné. Et c’est très surprenant, car il y a explosion de la biodiversité, concernant par exemple les insectes : 900 espèces d'insectes ont été répertoriées c’est 2 fois plus que les forêts alentours, sans compter qu’il y a plus d’individus au sein de la même espèce.

Séquence de l'émission du 15 août 2013

Les grands singes font aussi une crise de la cinquantaine

Les primates ont décidément de multiples points communs avec les humains. On apprend que les grands singes sont sujets à une crise existentielle. C'est ce que nous apprennent des chercheurs anglais et écossais qui ont publié une étude dans la revue, réputée, PNAS.

Une chronique signée Elisabeth Gordon. Nouvelle diffusion de la séquence du 31 janvier 2013.

 

L'intégrale de l'émission du 15 août 2013

Programme musical

  •      Vanessa ParadisLes espaces et les sentiments Universal, 2013
  •      EléonoreJe râle Éléonore, Irascible (dist.), 2011
  •      Courtney JohnBorn To Fly Jamaica Records, 2013
  •      Daft PunkGet Lucky Columbia, 2013