Les matinales d'Espace 2

L'émission du 11 novembre 2014

Rituels photographiques

La Ferme Asile à Sion présente une exposition placée sous le signe des rituels. Les curatrices, Véronique Mauron et Corinne Currat ont sélectionnés une douzaine de photographes suisses et étrangers qui traitent tous de près ou de loin le thème du rite.

Des évangélistes zurichois à l'enfer des dimanches ensoleillés en passant par l'Altiplano bolivien, les thématiques sont variées et parfois ironiques. À voir jusqu'au 1er février 2015. Par Nicolas Pahlisch.

Comment s'appelle l'Afrique?

Nombreux sont les pays d'Afrique à avoir changé de nom au fil du temps, au gré des colonisations et du redécoupage des frontières. Depuis des années, les recherches étymologiques constituent un terrain ouvert aux interprétations les plus variées.

Récemment paru sous la plume d'Arol Ketchiemen, un jeune auteur camerounais passionné d'histoire, le "Dictionnaire de l'origine des noms et surnoms des pays africains" (Favre) invite à un voyage au cœur des cultures africaines. Par Nicole Duparc.

Adèle d’Affry (1836-1879). Femme artiste entre cour et bohème

Suite à un veuvage précoce, Adéle d'Affry se lance, à Paris, dans une carrière de sculptrice et expose, dès 1863, sous le nom de "Marcello". Malgré une vie écourtée par la tuberculose, elle réalise une carrière admirable, de Paris à Rome, entre néoclassicisme et impulsions artistiques nouvelles.

L’exposition "Marcello, à voir au Musée d'Art et d'Histoire de Fribourg jusqu'au 22 février 2015, situe son parcours au cœur des élites artistiques et sociales du temps, évoque ses thèmes phares (la femme, l’Orient, la musique, la mythologie…) et fait dialoguer ses œuvres avec celles de ses contemporains. Rencontre avec Caroline Schuster Cordone, Directrice adjointe du MAHF et commissaire de l’exposition.

Livres: "L'aménagement du territoire", Aurélien Bellanger (Gallimard)

Après son premier roman très remarqué "La théorie de lʹinformation", Aurélien Bellanger signe "Lʹaménagement du territoire" qui se saisit de la construction d'une ligne du TGV pour réfléchir sur la répartition de lʹespace entre les hommes.

Une interview de Christine Gonzalez.

Résumé du livre:

La France est devenue un paysage lointain.

Dans un village oublié par l'histoire, un château se délabre au bord d'une rivière.

Les travaux d'une ligne à grande vitesse vont pourtant réveiller quelque chose qui sommeillait ici depuis la nuit des temps. Une machination secrète que chacun va chercher à faire jouer en sa faveur.

Le village devient alors le théâtre d'une lutte acharnée entre les opposants au projet et ses promoteurs.

D'autres entrevoient, derrière le passage du train, des enjeux plus complexes. Un capitaine d'industrie croit discerner les frontières de son futur empire. Un préfet retraité est admis dans une société secrète. Un activiste solitaire rêve d'un événement qui relancerait l'histoire. Un vieil aristocrate défend d'étranges théories. Un archéologue est confronté à la plus grande découverte de sa carrière.

Les intérêts, les complots, les temps s'entremêlent et menacent de se neutraliser.

Tout peut encore advenir.

Bientôt, le TGV viendra sceller l'énigme.

(Source: Gallimard)

Les zoos en Suisse, entre conservation et parc d’attraction (2/5)

La dizaine de parcs animaliers helvétiques dont les zoos de Bâle et Zurich ont revu leur rôle et leur relation aux animaux dans un souci de préservation des espèces.

Issus d’une curiosité pour l’ailleurs et l’exotisme, les zoos du 19 siècle ont même abrité des humains jusque dans les années 1930. Aujourd’hui, ils divertissent et sensibilisent sur la destruction dramatique des biotopes et des animaux qui y survivent.

Goma, native du zoo de Bâle

Le 23 septembre 1959, le zoo de Bâle avait la joie d’annoncer la naissance d’une petite gorille femelle, Goma, que sa mère ne put éduquer. Élevée par le directeur dans un environnement humain, elle est devenue une attraction bien que son intégration au sein du clan des grands anthropoïdes fut lente. Âgée de 55 ans, elle vit toujours paisiblement avec ses filles et petits-enfants.

Reportage au zoo de Bâle en compagnie de son directeur Olivier Pagan par Martin Heule ("L’Horloge de Sable", Espace 2, 8 février 2014).

Par Jonathan Haslebacher et Christian Ciocca.