La réponse du concours

L'émission du 27 février 2014

Georges Bellec

 

Bonus de l'émission

Au Mamco, des histoires d'expos

Philippe Thomas, artiste français décédé en 1995, est au cœur des nouveaux accrochages du Mamco. Artiste discret, élégant, il s'efface devant ses œuvres, signe du nom de sa société "les Readymade appartiennent à tout le monde", et réinvente l'histoire de la muséographie.

Martine Béguin a fait le parcours, elle est franchement conquise.

À voir au Mamco jusqu'au 18 mai 2014.

Greta Gratos est Yvonne, princesse de Bourgogne

Écrite en 1938, "Yvonne, princesse de Bourgogne" est la première pièce de Gombrowicz. Comme un geste de rébellion, joyeux et vivifiant, qui revendique son immaturité et sa jeunesse, elle se joue des formes, flirte avec plusieurs styles, le clown, l’absurde, la comédie de mœurs, la tragédie.

Rencontre avec Greta Gratos, comédienne.

Farce grotesque, "Yvonne, princesse de Bourgogne" est une sorte de parodie shakespearienne. Héritier du trône, le prince Philippe projette d’épouser par défi des conventions, Yvonne, une fille dépourvue de charme, insignifiante et ennuyeuse. L’arrivée de cette princesse "hors norme" va bouleverser les codes et les valeurs de la cour. Par sa seule présence, elle éveille au sein du royaume, agressivité et haine en mettant à nu les failles et les vices de tout en chacun. Même l’élite tremble, personne n’est plus à l’abri de "l’effet" Yvonne...

À voir à la Grange de Dorigny du 27 février au 8 mars 2014.

Des chefs-d’œuvre et des croûtes

Avec "Comment distinguer un chef-d’oeuvre d’une croûte?", on va parler peinture, réussie ou ratée, mais pas seulement…
"Comment distinguer un chef-d’oeuvre d’une croûte?", un bref ouvrage paru chez Palette, une maison d’édition française spécialisée dans les livres d’art pour enfants.

Isabelle Carceles vient partager son coup de cœur.

Pas une once de bêtification ni de simplification dans cet ouvrage, au contraire, un sens de la vulgarisation et de l’approfondissement qu’on a envie d’applaudir des deux mains, qu’on aimerait rencontrer beaucoup plus souvent.

"Le bruit du monde"

On connaissait les musiciens-comédiens de la Paradoxe Compagnie pour leur joyeuse habileté à mettre en scène le répertoire de Boris Vian ("Tranches de Vian", c’était eux) ou de Trenet. Les voici qui se lancent dans un répertoire personnel, polyglotte et absurde en compagnie du comédien Antonio Buil.

Thierry Sartoretti a vu et écouté ce spectacle.

"Le bruit du monde", à découvrir à Carouge (GE), Théâtre des amis, jusqu’au 23 mars 2014.

Un passeport rouge à croix blanche (4/5)

Le 1er mars 2010, la Suisse introduisait le passeport biométrique pour répondre aux impératifs sécuritaires de notre monde globalisé et un peu terrorisé.

Au travers de cette pièce d’identité, une des plus sûres jamais conçues, une semaine pour s’interroger sur les processus de naturalisations, l’identité nationale, la protection des données et la notion de frontière sans oublier les sentiments xénophobes.

La naturalisation, une course d’obstacles

Les naturalisations ont beaucoup augmenté en Suisse ces dernières années pour se stabiliser aujourd’hui. Pourtant, la procédure pour obtenir le passeport à croix blanche reste une des plus difficiles et nécessite un séjour de douze ans dans le pays. Mais que sont encore les valeurs helvétiques exigées des candidats?

Débat sur les naturalisations facilitées par Manuela Salvi ("Haute définition", La Première, 20 avril 2008). Extraits du film "Les Faiseurs de Suisses" de Rolf Lyssy (1978). La procédure de naturalisation en Suisse par Catherine Kammermann ("Journal du soir", La Première, 26 juin 1991)

Par Jean-Philippe Zwahlen et Christian Ciocca