Les matinales d'Espace 2

L'émission du 19 décembre 2013

Le Transsibérien, d’une Prose à l’autre (2/2)

Une équipe d'Espace2 est en route en ce moment, entre Moscou et Oulan Bator dans le Transsmongolien. Les émissions "Le Labo" et "Musique d'avenir" sont du voyage.

À l'heure qu'il est ils sont dans le train, c'est donc par voie de carte postale sonore que nous avons de leurs nouvelles.

Rêver le Transsibérien, c'est le thème d'une opération spéciale sur Espace2, à l'occasion des 100 ans de la parution de "La prose du Transsibérien" de Blaise Cendrars.

"Vallée de la jeunesse" à la Ferme-Asile

Des pierres qui lévitent, des chaises bancales, un objet de contention, un kimono suspendu, voici quelques-unes des oeuvres qui sont présentées dans "Vallée de la jeunesse", à la Ferme-Asile, Centre d'art à Sion du 8 décembre 2013 au 2 février 2014.

Rencontre avec Véronique Mauron, historienne de l’art, curatrice de l’exposition.

Cette exposition collective réunit quinze artistes: Joëlle Allet, Jérémy Chevalier, Fabien Clerc, Simon Deppierraz, Geneviève Favre Petroff, Thomas Koenig, Mickaël Lianza, Luc Mattenberger, Katherine Oggier, Martin Chanda, Nicolas Party, Eric Philippoz, Frédéric Post, Simon Senn, Caroline von Gunten. Ces artistes travaillent principalement en Suisse romande et ont été primés par la Fondation Bea pour Jeunes Artistes active à Genève et en Valais.

Livres de photographes, un musée de papier pour l'image

À la bibliothèque d’art et d’archéologie de Genève, jusqu’au 31 mai 2014, se tient une exposition de divers types de livres de photographes: documentaires ou plus artistiques. Un rendez-vous avec quelques grands noms de la photographie comme Martin Parr, Man Ray, Christian Lutz…

Visite en compagnie de la commissaire et conservatrice en chef, Véronique Goncerut Estèbe.

Ouverture de la Fondation Pierre Arnaud à Lens

Ce soir, l’émission "La Puce à l’Oreille" suit les festivités de l’ouverture du centre d’art de Lens, un espace de 1000 mètres carrés accueillant deux expositions temporaires par année.

Affaire à suivre en janvier 2014 dans "Les Matinales" grâce à notre envoyée spéciale, Martine Béguin.

"Couleur Maîtrisée?  Couleur éclatée!" à voir à la Fondation Pierre Arnaud à Lens du 22 décembre 2013 au 22 avril 2014.

Vies de Ramuz, l’écrivain vaudois par l’image (4/5)

Pour couronner la fin du "chantier Ramuz" en 29 volumes aux Éditions Slatkine, Daniel Maggetti et Stéphane Pétermann ont conçu un magnifique album de 192 pages.

Plusieurs documents et photos inédits issus de fonds privés et publics renouvellent la perception de l’écrivain vaudois en le rendant à son mouvement, son travail acharné, sa vie sociale et économique, mais aussi à sa dimension tragique.

Comptable d’une œuvre

Pour Ramuz, un sou était un sou. Loin de la bohème artistique dont se parent volontiers les carrières littéraires, il administra la sienne avec rigueur, sens du détail et souci financier permanent, ayant choisi dès la trentaine de vivre de sa plume. Conférences et lectures publiques, articles, souscriptions diverses devaient assurer l’aisance matérielle d’une vie bourgeoise que l’écrivain solitaire n’a jamais remise en cause.

En feuilletant l’album "Vies de Ramuz" avec Daniel Maggetti et Stéphane Pétermann, directeur et responsable de recherche au Centre de recherches sur les lettres romandes de l’Université de Lausanne par Christian Ciocca (29 novembre 2013, Dorigny)

Par Jean-Philippe Zwahlen et Christian Ciocca