Insurrection du ghetto de Varsovie (Pologne), en avril-mai 1943. [AFP / Roger-Viollet]

Le ghetto de Varsovie

L'émission du 27 avril 2014

Il y a septante et un ans, le 19 avril 1943 et jusqu’au 16 mai, commençait le soulèvement du ghetto de Varsovie, l’épisode le plus célèbre de la résistance juive. A partir de la rencontre d'un survivant, Pascale Tison réactive cette part importante de l’histoire et de notre inconscient collectif.

Simon Borensztein, survivant du Ghetto de Varsovie, raconte son odyssée. Enfant de 6 ans au début de la guerre, il devra à l’ingéniosité de son père, à la chance, à un chef d’entreprise allemand et au courage de quelques Polonais (dont la concierge de l’immeuble où ils habitaient) sa survie et celle du noyau familial (père et mère). Sauvé à la fois par un Allemand et par des Polonais, Simon Borensztein qui nous a quittés en octobre 2012, avait gardé de l’expérience solidaire un vif instinct de vie qui ne quittait jamais l’étincelle de son regard bleu. Immigré à Bruxelles en 1947 où avait survécu une sœur de sa mère, il entre à la Cambre et sera architecte. On lui doit à Bruxelles un des hôtels les plus pops des années 70.

Avec Philippe Drecq dans la lecture du texte "Jan Karski" de Yannic Haenel (Gallimard, coll. L'Infini, 2009), et la voix de Jan Karski. La participation des deux historiens Georges Bensoussan et Joël Kotek.

D'après une série de cinq émissions réalisées par Pascale Tison (Par ouï-dire, RTBF-La Première) et Alexandra Longuet, dans une proposition de montage pour le LABO, de Jérôme Nussbaum et David Collin.